18 minutesBy Canva Team

Diagrammes UML : le guide complet

Découvrez la définition d’un diagramme UML, ses différents types et les notations utilisées. Commencez à visualiser vos systèmes dans un diagramme UML en ligne à l’aide de notre guide et de nos modèles.
Personne travaillant sur un ordinateur portable ouvert sur un diagramme UML
Smartphone avec diagramme UML

Passer à  :


Qu’est-ce qu’un diagramme UML ?

Les diagrammes UML sont la représentation de la notation UML. Elle se compose d’éléments standardisés (tels que des composants, des classes et des cas d’utilisation) qui sont connectés à l’aide de relations (flèches) pour représenter l’architecture, l’implémentation et la structure d’un système logiciel par ailleurs complexe.

Exemple de diagramme UML simple

Exemple simple de diagramme UML montrant les relations entre différentes actions

Les diagrammes UML représentent le plus souvent les éléments suivants :

  • Les composants du système et comment ils interagissent avec les autres
  • L’interface utilisateur du système
  • Les activités ou travaux effectués par les composants ou les interfaces
  • Comment différentes entités interagissent avec les composants et les interfaces
  • La manière dont le système fonctionne

Un diagramme UML diffère d’un modèle UML, qui est la représentation abstraite d’un système. Il est formé d’une combinaison de différents types de diagrammes UML et de quelques informations supplémentaires.

En résumé, les diagrammes UML sont la représentation réelle du langage UML, et le modèle UML est constitué d’un ou de plusieurs diagrammes UML.

Que signifie UML ?

Le langage de modélisation unifié (UML) est utilisé pour représenter la constitution de divers logiciels et systèmes d’entreprise. Il utilise des notations standardisées pour désigner des processus et des participants spécifiques, ce qui en fait un langage de modélisation à portée universelle.

Une distinction importante à noter : UML n’est pas un langage de programmation comme Java ou C++. Ces langages de programmation construisent des systèmes via du code, tandis que l’UML les représente comme une carte. Cependant, grâce à l’utilisation d’outils spécifiques, on peut aussi produire du code à partir de diagrammes UML.

À l’origine des diagrammes UML

La notation UML a été créée pour standardiser les approches du génie logiciel. Développé en 1994-1995, il a été adopté par l’Object Management Group (OMG) et accepté comme norme ISO(opens in a new tab or window) en 2005.

UML trouve ses racines dans les méthodes de programmation orientée objet(opens in a new tab or window) , mais s’est lentement étendu à d’autres formes de documentation de design, par exemple dans les pratiques de modélisation commerciale. La version actuelle de langage de modélisation unifiée est UML 2.4 et elle est continuellement mise à jour pour corriger tous les problèmes et besoins émergents.


Pourquoi faire un diagramme UML ?

L’adoption généralisée et l’utilisation accrue des outils UML soulèvent la question suivante : quels sont les avantages des diagrammes UML et à quoi servent-ils ?

Généralement utilisés dans le développement de logiciels, les diagrammes UML ont également trouvé leur place dans les pratiques de modélisation commerciale. Ils offrent les avantages d’amélioration la communication, la collaboration et la compréhension d’un système en particulier.

Diagramme UML personnalisable sur Canva

Canva propose différents modèles de diagrammes UML que vous pouvez personnaliser en fonction de vos besoins.

Communication visuelle et collaboration améliorées

Les diagrammes UML permettent aux publics techniques et non techniques de mieux comprendre l’architecture globale d’un système avec une représentation visuelle. C’est un excellent complément à la documentation du système qui simplifie également les structures complexes, améliorant ainsi la communication et la collaboration.

Popularité

Le langage UML est l’un des outils les plus utilisés pour le design de logiciels visuels. Le langage de modélisation unifié est devenu une notation standardisée pour représenter les designs de systèmes et de logiciels, et son utilisation généralisée garantit qu’elle est bien comprise par la plupart des professionnels du secteur des logiciels.

Flexibilité

Les diagrammes UML peuvent également être personnalisés en fonction de vos besoins spécifiques. Vous pouvez modifier les interactions et les éléments de modélisation, créer de nouveaux stéréotypes et contraintes et les utiliser non seulement pour le développement de logiciels, mais également pour la plupart des besoins de modélisation métier.

recurso
Canva en Équipe
Enregistrez votre diagramme UML dans votre dossier d’équipe dans Canva afin que les différentes équipes techniques et non-techniques de votre organisation puissent facilement y accéder et le consulter.
Aperçu des options de collaboration sur les diagrammes UML Canva

Aperçu de la collaboration en temps réel dans un diagramme UML avec le Tableau blanc Canva

Leçon éclair

Bien qu’il existe plus de 14 types de diagrammes UML, le diagramme de classe, le diagramme de cas d’utilisation, le diagramme de structure et le diagramme de comportement sont les types les plus importants à connaître pour les professionnels. Cela signifie qu’avec seulement 20% de connaissance du langage UML, vous pouvez déjà communiquer efficacement ce dont vous avez besoin.

Des tas d’outils UML gratuits

Les diagrammes UML sont désormais plus accessibles et plus faciles à réaliser grâce aux nombreux outils disponibles en ligne. Trouvez tout ce dont vous avez besoin en une simple recherche, du logiciel UML gratuit (avec des modèles simples) aux solutions sur-mesure payantes (qui peuvent générer du code à partir du design ou analyser vos solutions en détails).


Quels sont les différents types de diagrammes UML ?

Le modèle UML est composé d’une combinaison de diagrammes. Les 14 types de diagrammes UML représentent le modèle de manière structurelle ou comportementale, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Diagrammes UML structurels

Les diagrammes structurels UML représentent la structure statique d’un système. Ces diagrammes utilisent des objets, des opérations, des relations et des attributs pour analyser ou décrire cette structure. Sous les diagrammes UML structurels se trouvent les types suivants :

7 types de diagrammes structurels UML

Il existe sept types de diagrammes sous les diagrammes structurels UML.

Un diagramme de classe UML est généralement utilisé pour visualiser les composants d’un système dans la programmation orientée objet. Il représente les classes (avec leur visibilité, leurs portées, leurs signaux, leurs types de données, leurs packages, leurs interfaces et leurs objets) et leurs relations. Pour une vue plus détaillée, ces classes peuvent également être divisées en sous-classes.

Généralement utilisés pour la modélisation conceptuelle d’une application, les diagrammes de classe UML peuvent également être facilement traduits en code de programmation et sont aussi utilisés dans la modélisation de données.

Par principe, les diagrammes de classe UML sont représentés à l’aide des éléments suivants :

  • Classes : ce composant est constitué d’un rectangle où le nom de la classe (sa première lettre en majuscule) est récrit en gras et au milieu. Les attributs (valeurs qui détaillent une instance de classe) sont alignés à gauche avec les premières lettres en minuscules. Pour finir, les opérations, ou les actions que la classe peut exécuter, sont alignées à gauche avec les premières lettres en minuscules.
  • Relations entre classes : représentées par un trait en pointillés ou plein selon le type de relation (association, héritage, réalisation, dépendance, agrégation ou composition).
Diagramme de classe

Un diagramme d’objet UML est une instance d’un diagramme de classe où des exemples réels sont utilisés pour représenter le système. Il représente les objets et les relations entre eux, ce qui peut être utile pour créer des diagrammes de classe ou pour vérifier l’exactitude et l’exhaustivité d’un diagramme. Les diagrammes d’objet sont également largement utilisés dans la programmation orientée objet.

Tout comme les diagrammes de classe, les diagrammes d’objets sont également représentés comme suit :

  • Objet : un rectangle avec le nom de l’objet, séparé par deux points de sa classe et souligné, et les attributs de l’objet. Contrairement aux classes, les attributs d’objet doivent se voir attribuer des valeurs.
  • Relations entre objets : des lignes qui dénotent une association, un héritage, une réalisation, une dépendance, une agrégation ou une composition.
Diagramme d'objet

Un diagramme de composants UML cartographie la relation structurelle des composants des systèmes logiciels. Il représente visuellement les composants d’un système (avec interfaces et ports) et les relations entre eux. Les diagrammes de composants détaillés utilisent des sous-systèmes qui héritent des mêmes règles.

Les diagrammes de composants représentent la structure d’un système et agissent comme un outil de communication entre un développeur et ses collaborateurs.

Les diagrammes de composants UML sont représentés comme suit :

  • Composant : un rectangle avec le nom, l’icône et les interfaces du composant.
  • Relations entre composants : notation de relations UML pour l’association, l’héritage, la réalisation, la dépendance, l’agrégation ou la composition.
Diagramme de composant

Un diagramme de déploiement UML montre comment le logiciel est implémenté sur le matériel système. Les composants matériels sont appelés nœuds, tandis que les composants logiciels sont appelés artefacts. Par conséquent, les diagrammes de déploiement UML montrent les artefacts qui s’exécutent sur chaque nœud du système.

Principalement utilisés par les ingénieurs système, les diagrammes de déploiement aident à illustrer la vue de la disposition matérielle du système et la manière dont les composants logiciels s’intègrent dans cette topologie.

Les diagrammes de déploiement UML sont représentés comme suit :

  • Nœuds : boîtes en 3D. Les nœuds peuvent également avoir des sous-nœuds qui sont affichés sous forme de boîtes imbriquées.
  • Artefacts déployés sur les nœuds : rectangles dans les zones de nœuds.
  • Relations entre nœuds : notation de relation UML pour association ou dépendance.
Diagramme de déploiement

Un diagramme de package UML présente la structure des packages au sein d’un système. Un package, ou « paquetage »est une collection d’éléments UML associés (tels que des classes). Les diagrammes de packages sont applicables pour démontrer la fonctionnalité et l’architecture en couches d’un système logiciel, ainsi que la relation entre ces différentes couches.

Les diagrammes de packages UML sont représentés comme suit :

  • Packages : visualisés sous la forme d’un rectangle avec un onglet en haut, comme un dossier. Les packages doivent avoir des noms différents et peuvent être une combinaison de diagrammes ou de composants entiers.
  • Nom du package : peut être sur l’onglet ou à l’intérieur du rectangle du package.
  • Dépendances entre packages : représentées à l’aide de flèches en pointillés.
Diagramme de paquetage

Un diagramme de structure composite UML vous permet de jeter un coup d’œil aux actions internes, à la composition et aux relations des classes. Bien qu’il soit similaire à un diagramme de classe, un diagramme de structure composite va plus en détail en montrant les interfaces, les packages, les ports, les connecteurs et la classification des classes.

Les diagrammes de structure composite trouvent leur utilisation dans les pratiques de programmation pour montrer comment les ports et les parties d’une classe interagissent les uns avec les autres et avec des parties du monde extérieur.

Les diagrammes de structure composite UML sont représentés comme suit :

  • Classes : apparaît sous la forme d’un rectangle avec le nom de la classe sous forme de compartiment en haut du rectangle.
  • Parties de la classe : représentées sous forme de rectangles à l’intérieur de la classe. Leur nom est écrit avec chaque mot capitalisé et le type et la multiplicité sont précisés après deux points. Par exemple, « partie 1 : Type [0..2] ».
  • Relations entre différentes classes : affichées avec des connecteurs ou des flèches.
Diagramme de structure composite UML

Un diagramme de profil UML peut être considéré comme une extension du langage UML, car il offre un mécanisme permettant de personnaliser les modèles UML. En d’autres termes, vous pouvez utiliser des diagrammes de profil UML pour créer de nouveaux blocs et ajouter des propriétés et une sémantique afin de rendre de Langage de Modélisation Unifié plus adapté à vos besoins spécifiques.

Les diagrammes de profil utilisent les éléments suivants pour étendre le langage UML :

  • Stéréotypes : vous pouvez utiliser des stéréotypes pour créer de nouveaux éléments de modèle à partir d’éléments existants. Par exemple, si vous devez représenter un hub dans un environnement réseau, vous pouvez le faire en le mettant entre de double guillemets.
  • Balises : les balises sont utilisées pour ajouter des informations supplémentaires à un élément UML sous la forme d’une paire de valeur et mot-clé. Par exemple, vous pouvez spécifier la version d’un composant sous forme de balise (version="8.1.0").
  • Contraintes : les contraintes sont utilisées pour spécifier les conditions d’un élément UML, qui peuvent être ajoutées sous forme de notes (visualisées sous forme de pense-bête). Par exemple, vous pouvez spécifier que l’âge d’une classe d’élèves doit être supérieur à 20 ans.
Diagramme de profil

Diagrammes comportementaux UML

Les diagrammes comportementaux UML représentent le système d’un point de vue comportemental. Ces diagrammes présentent les interactions entre les objets et les états pour décrire la façon dont système se comporte avec lui-même ou avec d’autres entités. Vous trouverez ci-dessous les différents types de diagrammes comportementaux :

Un diagramme de cas d’utilisation UML, comme son nom l’indique, décrit le cas d’utilisation d’un système. Autrement dit, il affiche les interactions possibles qu’un utilisateur peut avoir avec un système et permet de présenter le système du point de vue de l’utilisateur final.

Les diagrammes de cas d’utilisation sont utilisés dans les pratiques de développement de logiciels, d’entreprise ou de modélisation commerciale pour offrir aux parties prenantes non techniques une vue d’ensemble du système. Ils permettent de comprendre la manière dont le système sera conçu.

Les diagrammes de cas d’utilisation UML sont représentés comme suit :

  • Acteur : le participant qui interagit avec le système, représenté sous la forme d’un bonhomme bâton.
  • Cas d’utilisation : une fonction système automatisée ou manuelle décrite par un verbe et représentée par une ellipse. Les cas d’utilisation doivent être associés à des acteurs.
  • Lien de communication : utilisé pour montrer l’association entre les acteurs et les cas d’utilisation. Il est représenté par des flèches.
  • Limite du système : représenté sous forme de rectangles. Les acteurs et les cas d’utilisation entrent dans ce cadre.
Diagramme de cas d'utilisation

Un diagramme d’activité UML décrit les activités, les actions et les flux de travail des processus informatiques ou organisationnels. Il s’agit essentiellement d’un logigramme avancé qui modélise le flux des opérations d’un système ou d’une organisation.

Les diagrammes d’activité sont généralement utilisés dans le design de systèmes embarqués pour visualiser la relation entre les cas d’utilisation et les processus métier.

Les diagrammes d’activités UML sont représentés comme suit :

  • Actions : rectangles arrondis
  • Décisions : losanges
  • Activités simultanées : barres
  • Début du processus : cercle noir
  • Arrêt du processus : cercle noir avec bordure
Diagramme d'activité

Un diagramme de séquence UML affiche la séquence requise pour exécuter une fonctionnalité. Il représente les processus et les objets impliqués dans la fonctionnalité et la séquence de messages échangés entre eux.

Les diagrammes de séquence, ou diagrammes d’événements, sont généralement utilisés en génie logiciel pour capturer la manière dont les opérations sont effectuées et la manière dont le codage logiciel peut être effectué pour réaliser la séquence de cas d’utilisation.

Les diagrammes de séquence UML sont représentés comme suit :

  • Acteur : un bonhomme bâton.
  • Participant individuel à l’interaction : une ligne pointillée avec un rectangle en haut.
  • Temps entre le début et la fin de l’interaction : représenté par un rectangle avec une bordure fine sur la ligne de vie.
  • Message entre deux lignes de vie : texte à côté d’une flèche indiquant la direction du message.
  • Remarques sur les éléments : annotations.
Diagramme de séquence UML

Un diagramme état-transition UML montre la manière dont une entité passe d’un état à un autre en réponse à des événements. Les systèmes logiciels sont généralement pilotés par des événements, et les diagrammes états-transitions montrent comment un événement modifie l’état de différents composants.

Les diagrammes états-transitions peuvent être utiles dans le développement logiciel pour comprendre, documenter et tester l’état d’un objet à un moment donné. Ils sont utilisés conjointement avec des diagrammes de séquence.

Les diagrammes états-transitions UML sont représentés comme suit :

  • États : représentés par un rectangle arrondi avec le compartiment du nom en haut et les activités répertoriées dans le compartiment inférieur.
  • Début du diagramme d’état : un cercle noir.
  • Arrêt du diagramme état-transition : un cercle noir avec bordure.
  • Transitions d’un état à un autre : apparaît sous forme de flèches.
  • Événements déclencheurs : texte à côté de la transition correspondante déclenchée par cet événement.
Diagramme d'état

Un diagramme de communication UML est une extension des diagrammes d’objets et affiche l’interaction entre les objets. S’inspirant des diagrammes de classe, des diagrammes de séquence et des diagrammes de cas d’utilisation, les diagrammes de communication affichent à la fois la structure et le comportement d’un système.

Les diagrammes de communication sont similaires aux diagrammes de séquence, mais les premiers organisent les éléments en fonction de l’espace tandis que les seconds organisent les éléments en fonction du temps. Ces diagrammes sont également utilisés en génie logiciel pour identifier les objets, leurs classes et leurs attributs et visualiser les messages transmis entre ces objets.

Les diagrammes UML de communication sont visualisés comme suit :

  • Objets : représentés sous forme de rectangles.
  • Messages entre objets : représentés par des flèches pointant de l’objet émetteur vers l’objet récepteur. Le texte du message se trouve juste à côté de la flèche.
Diagramme de comportement

Un diagramme de présentation des interactions UML affiche le flux d’activités entre les nœuds d’un système. Vous pouvez le considérer comme une combinaison de diagrammes d’activité et de séquence. Chaque activité du diagramme de présentation des interactions est représentée sous la forme d’un cadre, qui contient à son tour un diagramme de séquence imbriqué. La représentation utilisée pour un diagramme de présentation d’interaction est la même que celle d’un diagramme d’activité.

Un chronogramme UML est une variante du diagramme d’interaction et une forme spéciale de diagramme de séquence. Il est utilisé pour explorer le comportement des objets sur une certaine période de temps. La différence entre un chronogramme et un diagramme de séquence réside dans l’inversion des axes. Dans les chronogrammes, le temps augmente de gauche à droite et les lignes de vie sont représentées dans des compartiments séparés.

Les chronogrammes permettent aux utilisateurs professionnels de voir quelles étapes d’un système prennent beaucoup de temps, contribuant ainsi à améliorer les processus métier.

Les chronogrammes UML sont représentés comme suit :

  • Participant individuel à l’interaction : ligne de vie représentée par un rectangle avec un nom. Plusieurs lignes de vie peuvent être empilées dans le même cadre pour mettre en valeur l’interaction entre elles.
  • États de l’interaction : ils sont empilés sur la marge gauche de la ligne de vie de haut en bas.
Diagramme timing

Comment faire un diagramme UML ?

Bien qu’il offre une myriade d’avantages, créer un diagramme UML nécessite toujours un processus bien pensé. Comment faire des diagrammes UML pouvant représenter efficacement votre système ? Continuez à lire pour le découvrir.

Modèle de diagramme UML modifiable ouvert sur Canva

Le diagramme UML que vous créez dépend généralement des besoins de l’entreprise, de la portée et du public cible. Avant de vous lancer, posez-vous les questions suivantes :

  • Quel est le besoin ou objectif stratégique du diagramme ? Qu’essayez-vous de transmettre ? Souhaitez-vous informer les parties prenantes des activités du système ? L’équipe de développement l’utilisera-t-elle pour créer le code de programmation orienté objet du logiciel ?
  • À qui s’adresse le diagramme et quel est leur niveau de connaissance technique ?
  • Quelle sont la portée et le niveau d’abstraction requis ? De quel niveau de détail avez-vous besoin ?
  • Existe-t-il un diagramme UML standardisé recommandé pour votre situation en particulier ?
consejo
Planifiez en équipe
Le choix du diagramme UML à utiliser est crucial, vous aurez donc besoin d’autant de perspectives que possible pour prendre cette décision clé. Vos collaborateurs peuvent également fournir de nouvelles informations que vous n’aviez pas prises en compte.

Une fois que vous avez décidé du type de diagramme UML qu’il vous faut, collectez les informations dont vous avez besoin auprès de toutes les sources disponibles. Pour ce faire, vous pouvez consulter les parties prenantes, examiner la documentation existante, mener des entretiens ou observer le système que vous essayez de représenter.

Par exemple, les informations sur les diagrammes de classe peuvent nécessiter l’expertise des développeurs de logiciels, tandis qu’un diagramme de cas d’utilisation UML aura besoin de l’aide des designers produit.

Avec une multitude d’outils de création de diagrammes UML facilement disponibles sur le marché, l’époque où il fallait dessiner des diagrammes de classe à la main est révolue.

Vous pouvez trouver des exemples de diagrammes UML pour presque tous les scénarios. Si vous commencez avec un modèle, vous obtenez généralement tous les symboles et flèches UML requis, ainsi que des instructions sur la façon dont vous pouvez utiliser ces éléments dans votre design. Les modèles prêts à l’emploi peuvent vous aider à améliorer la cohérence, l’efficacité et la qualité de votre diagramme sans y passer des heures.

À l’aide du modèle que vous avez choisi, construisez d’abord la structure principale de votre diagramme avant de passer aux complexités et aux informations supplémentaires requises. Cela évite que votre graphique paraisse confus et surchargé.

Une fois que vous avez une base, vous pouvez commencer à rentrer dans les détails. Modifiez ou ajoutez d’autres formes, insérez du texte et connectez-les avec des lignes et des flèches. N’oubliez pas d’utiliser les bons symboles et lignes pour les éléments et les relations que vous illustrez.

Lorsque vous construisez votre diagramme, assurez-vous de créer un flux naturel de gauche à droite ou de haut en bas. Le regroupement des éléments en lien, ainsi que le maintien d’un espacement cohérent entre eux, contribuent à rendre votre diagramme plus agréable à lire. Pour une meilleure clarté, évitez que les lignes se croisent et limitez la quantité de texte.

Une fois que vous avez fini de créer des éléments et de les connecter avec les flèches du diagramme UML, ajoutez des annotations et des informations supplémentaires telles que des liens vers d’autres ressources si nécessaire. Cependant, évitez d’en faire trop, car cela pourrait surcharger votre création. Si vous pensez que votre diagramme a besoin de beaucoup d’informations supplémentaires, il peut être utile de le diviser en sous-parties.

Vérifiez si vos exigences sont satisfaites. Contrôlez les relations entre les entités, les noms et les notations utilisés, l’exactitude comportementale de votre diagramme, recueillez des commentaires et affinez le diagramme UML pour vous assurer qu’il représente votre système avec précision.

À cette fin, il est bon d’utiliser un outil de création de diagramme UML qui vous permet de travailler en continu et de reprendre là où vous vous étiez arrêté sans perdre votre progression. Grâce à un tel outil, vous pouvez rapidement effectuer des modifications et partager votre diagramme UML avec vos collaborateurs sans avoir à publier et partager à plusieurs reprises vos brouillons simplement pour les consulter en équipe.


Inspirez-vous de nos exemples de diagrammes UML

Comprenez et restez maître de votre système en le mettant à plat dans un diagramme UML. Que vous créiez un logiciel ou que vous rationalisiez votre flux de travail professionnel, nos exemples de diagrammes UML peuvent être adaptés à vos besoins. Avec votre équipe, sélectionnez un modèle ci-dessous et commencez votre design.


Tout ce dont vous avez besoin dans un créateur de diagrammes UML

Construisez votre diagramme en deux temps trois mouvements Connectez vos classes, objets et autres éléments entre eux à l’aide de notre suite d’outils de tableau blanc faciles à utiliser et d’éléments de design époustouflants. Votre tableau blanc partageable dispose d’un espace de création infini, vous pouvez donc prendre en compte tous les éléments de votre système.

  • Un espace infini pour des idées inépuisables

    Un espace infini pour des idées inépuisables

    Avec une zone de création infinie et un nombre illimité de tableaux blancs, développez pleinement vos idées tout en gardant de la place.

  • Vos idées en images

    Vos idées en images

    Créez de superbes tableaux et graphiques avec des logigrammes automatiques, ou tracez-les vous-même avec Dessin.

  • Tout votre travail au même endroit

    Tout votre travail au même endroit

    Tout est là de A à Z. Prenez des notes, réfléchissez, collaborez et bien plus encore sur le même tableau blanc.

  • Peaufinez vos idées ensemble

    Peaufinez vos idées ensemble

    Avec votre équipe, développez des idées à travers des commentaires et des Post-it, et chronométrez vos sessions grâce à un minuteur.

  • Partagez votre travail sans effort

    Partagez votre travail sans effort

    Partagez un lien vers votre document et contrôlez l’accès de votre équipe. Présentez directement depuis l’éditeur avec la vue Présentation.

  • Développez votre présentation sur un tableau blanc

    Développez votre présentation sur un tableau blanc

    D’un simple clic, transformez vos diapositives de présentation en tableaux blancs infinis et collaboratifs.


Diagrammes UML : les bonnes pratiques à suivre

Construire un bon diagramme UML signifie mettre en œuvre des pratiques qui garantissent que le résultat est clair, compréhensible et comparable aux notations et formats standard. Cela dit, il est utile de prendre en compte les éléments suivants lorsque vous créez votre diagramme de classe UML :

Faites au plus simple

Les diagrammes complexes perdent en clarté. Voici quelques pratiques que vous pouvez adopter pour éviter une complexité inutile en rendant votre diagramme de classe aussi simple et concis que possible.

  • Ne surchargez pas le diagramme avec trop d’éléments et de relations.
  • Utilisez des notations claires et des polices lisibles.
  • Évitez d’utiliser des noms longs pour les éléments.
  • Minitez les références à des informations externes.
  • Empêchez l’utilisation de plusieurs couleurs et de plusieurs polices dans le même diagramme.

Simplifiez votre diagramme

Divisez les diagrammes volumineux et complexes en parties plus petites, et faciles à digérer. La décomposition est le processus de division d’un système complexe en sous-systèmes, classes ou composants avec des interfaces bien définies. L’abstraction est le processus consistant à réduire la quantité de détails de bas niveau inutiles et à afficher uniquement une vue dde communication ensemble claire. L’utilisation de ces techniques peut aider à rendre votre diagramme plus compréhensible, modulaire et gérable.

Organisez-vous grâce aux calques

Vous pouvez également rendre les diagrammes de classe complexes plus faciles à comprendre en utilisant des calques ou en regroupant des éléments. Avec les calques, vous pouvez afficher des niveaux de détail spécifiques, sans compromettre la vue d’ensemble.

Exemple de diagramme UML ouvert sur Canva

Organisez vos éléments en calques, que vous pouvez verrouiller ou positionner selon vos préférences.

Insérez des profils et des stéréotypes

Tous les domaines système ne se ressemblent pas. Vous pouvez utiliser des stéréotypes et des profils pour étendre la notation UML en fonction de votre domaine spécifique. Représenter votre système à votre manière et définir de nouveaux éléments peuvent vous aider à rendre votre diagramme UML plus facile à comprendre.

Utilisez un outil de création de diagrammes UML

Au lieu de créer un diagramme à partir de zéro, utilisez un générateur de diagramme UML en ligne pour faciliter votre processus de création. Un outil permet de simuler, valider, vérifier et décortiquer vos systèmes pour un diagramme plus cohérent, concis et facile à comprendre.

Un bon générateur de diagramme UML se doit de proposer les fonctionnalités suivantes :

  • Une interface intuitive et facile à utiliser.
  • Une zone de création spacieuse pour travailler comme un tableau blanc.
  • La prise en charge de différents types de diagrammes UML, en particulier les plus populaires (diagrammes de cas d’utilisation, diagrammes d’activité, diagrammes de classe et diagrammes de séquence).
  • Des outils de collaboration en temps réel pour éliminer les problèmes pendant le processus de design.
  • Une vaste bibliothèque de symboles, de formes, d’images, d’animations, d’icônes et d’éléments UML parmi lesquels choisir.
  • Des outils glisser-déposer pour ajouter et déplacer des éléments facilement.
  • Des options de personnalisation du design 100% flexibles.
  • Un système de suivi des modifications et de contrôle de version pour revenir facilement aux versions précédentes.
  • Des options d’exportation dans différents formats pour un partage en quelques clics..
  • Des ressources et une aide facile d’accès vers lesquelles se tourner en cas de problème.
  • Des plans tarifaires abordables et des options de licence.
recurso
Créez des diagrammes UML avec Canva
L’outil Tableau blanc en ligne de Canva dispose des éléments de design et des outils gratuits dont vous avez besoin pour créer un diagramme UML aussi complet que facile à partager.

FAQ sur les diagrammes UML

Pour dessiner un diagramme UML, sélectionnez simplement un modèle dans notre bibliothèque et personnalisez-le avec notre outil en ligne gratuit. Ensuite, utilisez notre tableau blanc et nos outils d’IA pour ajouter des formes, connecter des lignes et faire glisser vos éléments dans votre zone de création. Vous pouvez rehausser votre design avec des combinaisons de couleurs, des styles de police et des graphiques de notre bibliothèque de designs. Partagez-le avec votre équipe pour obtenir des commentaires et présentez-le directement depuis le tableau de bord.

La signification d’une pointe de flèche ouverte dépend du type de ligne à laquelle elle est connectée et du type de schéma UML que vous créez.

Par exemple, si un diagramme de classe est connecté à une ligne continue, cela signifie qu’il existe une relation de propriété entre les deux éléments qu’il connecte. Lorsqu’il est connecté à une ligne en pointillés, cela indique une dépendance entre eux. Dans les diagrammes de séquence, une ligne continue avec une pointe de flèche ouverte signifie que le message transmis est asynchrone.

Dans un diagramme de classe UML, un membre public est marqué par le signe plus (+).

Les membres privés sont marqués du signe moins (-), tandis que les membres protégés sont désignés par le signe dièse (#).

Les diagrammes UML sont désormais plus accessibles et plus faciles à réaliser grâce aux nombreux outils disponibles en ligne. Cela les rend non seulement plus clairs mais vous aide également à évaluer la viabilité de votre système.

Par exemple, grâce aux diagrammes d’objet, vous pouvez tester votre système en le modélisant à l’aide d’exemples réels. De même, avec les diagrammes de cas d’utilisation, vous pouvez identifier les facteurs internes et externes affectant votre système, ainsi que les comportements entre les acteurs qui le composent.


Cette page vous a-t-elle été utile ?

Comprenez des systèmes complexes avec des diagrammes UML

Comprenez facilement les systèmes du début à la fin en les cartographiant dans un diagramme UML. Avec notre générateur de diagramme UML gratuit et nos modèles prêts à l’emploi, créez des schémas clairs et concis à partager avec votre équipe.
Créer un diagramme UML
Personne travaillant sur un ordinateur portable ouvert sur un diagramme UML
Smartphone ouvert sur un diagramme UML

Plus de ressources