Confinement : 7 conseils pour préserver votre vie sociale

canva,confinement,isolation,vie,sociale

Les humains sont des êtres intensément sociaux. Dans des communautés plus isolées, des études ont montré que la solitude et le manque de contacts réguliers et significatifs ont le même effet néfaste sur la santé que de fumer 15 cigarettes par jour. Cela souligne à quel point il est important pour nous en tant qu'êtres humains de rester en contact avec ses proches.

En conséquence du confinement obligatoire lié à la pandémie du COVID-19, l'individu doit se faire à l'idée de passer de longues périodes sans contact significatif, ce qui peut contribuer à des revers de santé mentale et physique. À une époque de connectivité constante et d'avancées technologiques, il existe cependant de nombreuses façons de rester connecté, quelle que soit la distance avec amis et famille.

Qu'est-ce que la distanciation sociale ?

Bien qu'il y ait un élément d'isolement social clair dans cette approche, il est plus utile de considérer la distance sociale davantage comme une "distance physique'', ce qui se traduit par le fait de garder une distance fixe par rapport à une autre personne. Dans le cas du COVID-19, cet espace est d'environ deux mètres minimum, mais dans un contexte d'éloignement de la famille et des amis, la distance s'avère dans les faits beaucoup plus grande.

Comment rester connecté tout en gardant ses distances ?

Une distinction importante à faire est celle entre l'éloignement social et l'éloignement physique. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, il est possible de rester connecté avec ses amis et sa famille tout en gardant ses distances. Bien que l'apéritif du vendredi soir ne soit plus à l'ordre du jour, un apéro avec les mêmes amis lors d'un appel vidéo est parfaitement possible - alors ne négligez pas l'opportunité de sociabiliser même si ce n'est que numériquement.

Voici quelques façons de créer une sensation de connectivité lorsque vous gardez vos distances.

Planifiez votre journée

Votre journée typique est structurée. Les moments où vous vous levez, quittez la maison, arrivez au travail, prenez votre déjeuner, prenez le café de l'après-midi ou cuisinez votre repas du soir, articulent vos journées. Sans ces marqueurs temporels, vous pourriez vous sentir un peu perdu.

Bien que vous n'ayez pas à respecter un horaire strict (sauf si cela vous convient), il est utile de maintenir un horaire similaire à celui que vous aviez naturellement lorsque vous vous rendiez au travail ou que vous aviez un accès plus spontané au monde extérieur. Si vous êtes une personne qui pratique le yoga le matin, continuez à le faire. Si vous travaillez à la maison, maintenez un horaire de travail similaire pour rester connecté avec votre job et vos collègues (remplacez la réunion du matin avec un appel Zoom, maintenez le café de l'après-midi avec un ami, mais via Skype).

Maintenir un sentiment de normalité aide à vous recentrer et vous reconnecter à vous-même. C'est essentiel. Investissez dans la positivité

canva,confinement,sociabilisation,positivité

Que ce soit en suivant des comptes d'inspiration positive sur Instagram ou simplement en faisant une pause avec les médias, il est temps de cultiver un peu de soleil au fond de vous. Créez un journal de gratitude pour noter quotidiennement les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant(e) - par exemple la santé, un domicile pour vivre et travailler, des proches à appeler en cas de crise -, et restez en contact avec les gens qui vous font du bien. Le compte Instagram Mamouz ou des podcasts comme Les Confinades de Nora Hamzawi sont des sources de détente bienvenues en ces moments potentiellement anxiogènes.

Affichez quelques citations inspirantes sur vos murs pour garder le moral !

Continuez à bouger

Ce n'est pas parce que vous passez plus de temps à la maison que vous devez vous recroqueviller sur le canapé. Bouger et faire de l'exercice devrait encore faire partie de votre routine quotidienne, que ce soit le yoga dans la chambre ou les squats sur le balcon. Eh oui, vous pouvez et devez sortir.

… Et utilisez les réseaux sociaux pour sociabiliser !

Les Sud-Coréens sont les pros de la connectivité numérique, ils sont à l'initiative de plusieurs contenus particulièrement sociabilisants ! Mukbang par exemple, une fusion des mots coréens pour " mangeons " (" mukja '') et "diffusion" ("chanson de bang"), est un concept de vidéo où les gens se filment en direct en train de manger une quantité stupéfiante de nourriture. Cette pratique permet à une foule de personnes isolées de se sentir moins seules et est devenue extrêmement populaire.

Vous êtes sur le point de regarder votre émission préférée ? Appelez un ami, laissez le téléphone sur le haut-parleur et commencez le spectacle ou le film en même temps. Cela vous permettra de commenter et de plaisanter comme si vous le regardiez ensemble. Créez des groupes fermés avec vos amis sur les réseaux sociaux afin de partager des discussions du quotidien tout comme vous le feriez si vous vous croisiez physiquement. N'annulez pas la réunion de votre club de lecture - maintenez-la plutôt sur Zoom. Une fois que vous aurez commencé à remplacer les interactions physiques par des interactions numériques, vous vous sentirez instantanément plus connecté.

Restez en contact avec la nature

Le monde continue de tourner et ce n'est pas parce que vous êtes éloigné des autres que vous devez l'oublier. Essayez de rester en phase avec vos rythmes naturels. Regardez le lever ou le coucher du soleil, allongez-vous dans l'herbe si vous en avez la possibilité, regardez les fourmis occupées à vaquer à leurs occupations sur votre allée - tous ces éléments nous rappellent que la vie se poursuit, dans le fil naturel et perpétuel de la nature !

Recadrez vos pensées

canva,confinement,sociabiliser

Rappelez-vous de toutes ces choses que vous n'aviez pas le temps de faire : c'est le moment de les réaliser ! Rester connecté à vos objectifs vous permet de rester en contact avec l'ici et maintenant, et de mieux appréhender l'avenir - n'oubliez pas qu'il s'agit d'une tempête temporaire à affronter. Lisez Sapiens de Y.N Harari, apprenez une langue, nettoyez votre garage, débarrassez-vous des vêtements en excès dans votre garde-robe. C'est le moment idéal pour affronter tout ce que vous avez repoussé ou considéré comme trop difficile à gérer parmi vos autres engagements sociaux et professionnels. Etablissez une liste d'objectifs à poursuivre pendant et après le confinement.

Pratiquez la bienveillance

La voie la plus rapide pour augmenter notre propre bonheur est d'aider les autres à le cultiver. Certaines études montrent même que la pratique de l'altruisme peut réduire les taux de mortalité de 44% À une époque où nous sommes physiquement coupés de nos communautés, il est plus important que jamais de garder un lien avec ceux qui pourraient déjà être isolés et ont besoin d'une aide supplémentaire. Vous pouvez par exemple distribuer des petites cartes dans les boites aux lettres pour signaler que vous êtes disponible pour aider des membres fragiles et isolés de la communauté en temps de crise. Il peut s'agir d'une petite course à l'épicerie pour des produits de première nécessité ou d'un simple appel téléphonique - ces mesures peuvent faire des merveilles pour ceux qui sont en difficulté.

Créez votre propre carte de bienveillance à distribuer dans les boites aux lettres :

→ Force et patience 💙

Votre arme secrète pour créer de magnifiques designs