Développer sa créativité : 6 stratégies pour réveiller votre talent

Baptiste Dret
Baptiste Dret

Canva vous propose de mettre à bas les idées reçues : créer n’est pas réservé à une élite ! Stimulez et réveillez l’artiste qui sommeille en vous, au travers de 6 astuces au service du développement de la créativité.

canva - booster-créativité - astuces - conseils

« Pas besoin d’être Nobel pour être créatif. Pour révéler celui qui sommeille en chacun de nous, il faut se libérer des contraintes rationnelles, continuer à s’étonner et être ouvert à l’expérience ».  Ainsi s’exprime le psychiatre de renom Jean Cottraux. Dans un article pour le journal Le Monde, il établit un parallèle intéressant :  les créateurs de génie - comme les lauréats du prix Nobel - sont peu nombreux !  Mais au-delà des citations, sachez qu'il existe mille et une façons de stimuler sa créativité

Afin de booster votre inventivité, voici 6 astuces que les artistes et entrepreneurs de tous bords adoptent et entretiennent au quotidien ; 6 mantras du parfait créatif !

canva - creation, artiste, astuces, conseils
Le portrait d’un créatif d'agence par Sonicblue ! Alors, vous vous y reconnaissez ?

1 - Osez oser !

Comment développer sa créativité si vous n’avez pas confiance en vous ? L’aptitude à croire en soi est une qualité indispensable pour débrider les esprits artistiques.


De nombreux spécialistes de la psychologie créative comme Isabelle Filliozat insistent sur la nécessité de bien identifier nos zones de confort et autres habitudes néfastes qui nous empêchent de réaliser notre plein potentiel. La création est un processus délicat, dans lequel vous pouvez mettre énormément de vous même (ego, temps, sentiments...). Bien souvent, la peur de l’échec et de la critique peuvent vous empêcher de vous lancer et de mener vos projets à bien.



Identifiez les situations qui vous effraient et tâchez de les surmonter ! Sachez prendre des risques, et trouvez un moment, un lieu, des personnes ou une activité  qui vous poussent à vous dépasser. Diversifier les plaisirs et les disciplines afin de ne pas rester sur vos acquis.

Vous aimez dessiner ? Peignez ! Le graphisme est votre passion ? Postez vos créations sur des groupes Facebook dédiés, ou sur Behance ! Vous avez une âme de réalisateur ? Emparez-vous de votre smartphone et lancez-vous ! Les possibilités sont infinies.

 

2 - Exercez votre imagination

canva - creativite - imagination - steve jobs
le jeune Steve Jobs en plein travail cognitif. Au maximum de sa forme !

Au vu de notre premier conseil, on pourrait croire que la créativité n’est qu’une question de discipline personnelle. Loin de là  !

Un créatif, professionnel ou amateur n’est pas un travailleur comme un autre, il doit savoir sortir du cadre et solliciter son imagination plus que n'importe qui.
 Dans ce contexte, se ménager des moments de repos et de voyage est essentiel, cela exerce l'imagination. Apprenez donc à faire un break! Ces moments d’inaction sont fondamentaux pour lâcher prise et laisser votre esprit vagabonder.

Chez vous, au travail ou lors d’une promenade, il est important de prendre des pauses régulières. Réservez des instants de votre journée qui ne seraient pas dédiés au travail. 

Certaines flâneries célèbres ont d’ailleurs donné vie à d’authentiques chefs-d’œuvre ! Sans les interminables balades champêtres de Monet, aurions-nous eu droit à ses Nymphéas Dans un registre plus contemporain, Steve Jobs  était connu pour être un « procrastinateur » de premier ordre. Adam Grant, professeur de management à l’université de Wharton et auteur d'un ouvrage sur les grands esprits de XIème siècle intitulé Originals, déclare :


« Le temps que Steve Jobs passait à remettre des choses à plus tard et à gamberger était du temps bien dépensé, dans la mesure où il permettait à des idées plus atypiques d’émerger, au lieu de foncer bille en tête dans le conventionnel, l’évident, le familier... »

Au final, les créatifs ne serait que de gros fainéants ? C’est la question que pose le critique d’art Lunettes Rouges en interrogeant avec humour la relation entre paresse et création dans une chronique de 2012 pour Le Monde.

Chez Canva, nous sommes persuadés que ces instants de détente et/ou de voyage vous permettent au contraire de booster votre créativité. C’est souvent lors de ces phases de rêverie et de découvertes que l’on pense et mûrit de nouvelles idées.

Pour cela, vous devez être capable de déterminer quels moments dans la journée sont propices à développer votre vision artistique : le soir avant de vous coucher, pendant la pause-déjeuner, dans votre bain ?

3 - Influences et journal de bord 

Il est indispensable pour un créatif d’exploiter son champ des possibles au travers de nouvelles influences.

Prenons par exemple l’artiste nantais Antoine Corbineau. S’il admet volontiers se tenir à l’écart de tous livres, sites ou blogs qui pourraient affecter son processus de travail, ses cartes créatives et colorées se nourrissent de ses longues pérégrinations dans les villes et capitales du monde entier. Plus plus de détails, consultez le portrait que nous lui avons consacré :-)

Flânez dans les expositions, hantez les cinémas ou encore voyagez régulièrement ! De plus, à l’heure du numérique, nous sommes confrontés à un flux constant d’informations qui peuvent très bien réveiller en vous des envies de créations.

Pour capturer ces précieux moments, munissez-vous d’un carnet, d'un crayon et ne les lâchez plus ! Tenir un journal permet de garder une trace de ses fulgurances. Au fil de vos influences et observations, votre journal consignera vos dessins, idées, pensées. Vous pourrez ainsi réaliser des moodboards physiques ou numériques pour compiler vos réflexions.

Le site Pinterest est la plateforme rêvée pour archiver vos idées par thèmes.

canva - tuto - creation - creativite - pinterest - inspiration
les tutos consacrés à aux loisirs créatifs sont légion sur le net. Un bon moyen de trouver l'inspiration !

Confronter ses projets à la vision d’autres créatifs, peut être également un bon moyen de faire évoluer ses envies. N’hésitez donc pas à intégrer des groupes facebook ou des communautés créatives.

Restez positifs, élargissez continuellement votre horizon, contemplez le monde, la nature, échangez régulièrement... ce sont là les clefs du succès !

 

4 - Agencez votre espace !

Vous êtes du genre joyeusement éparpillé ? Ou plutôt ordonné, à tendance psychorigide ? Rassurez-vous, en soi votre profil a peu d’importance. Il vous faut simplement prendre conscience que votre espace de travail tient un rôle prépondérant dans votre processus de création.

Tout d’abord, identifiez vos besoins : certaines personnes ont besoin du confort “cocooning” de leur foyer et de silence pour se réaliser pleinement. D’autres préféreront à l’inverse les lieux pleins de vie : terrasses de café, espaces de coworking… Les artistes manuels, peintres, graffeurs et autres sculpteurs privilégieront quant à eux des ateliers fonctionnels de grande taille.

canva - creation - inspiration - creativité - espace - decoration - workspace
Coloré ou épuré, ordre ou désordre, investissez votre espace de travail selon vos envies créatives !

Disposez des références pour vos projets à proximité : posters aux murs, œuvres de vos artistes préférés, livres d’art ou de graphisme…Outre le fait de donner à votre cocon en devenir un certain cachet, ces outils sont indispensables pour maintenir votre esprit et votre créativité en constante inspiration. 

5 - Confrontez-vous à la critique

Les travaux créatifs ont ceci de particulier qu’ils contiennent plus que la somme des efforts qui ont servi à les réaliser. Ego, fierté, angoisse, histoire personnelle, technique, investissement… Tous ces paramètres se combinent pour donner à vos œuvres un supplément d’âme.

C’est précisément ce qui les rend si difficiles à confronter à des regards extérieurs. Demandez donc aux graphistes en agence de pub ! La Toile fourmille d’articles plus ou moins désabusés, témoignages des retours lapidaires et décalés, — et parfois franchement hilarants — de leurs clients.

Le drôlatique Tumblr  Mon Maçon était Illustrateur, en est un parfait exemple. Geoffrey Dorne, du blog Graphism.fr à également consacré un article à ces situations décourageantes. 

et si votre maçon était illustrateur ? Une vision des rapports de force entre créatifs et clients à ne manquer sous aucun prétexte !

Un échec est pour vous l’opportunité de vous améliorer et d’innover. Tâchez de convertir vos déceptions et angoisses en énergies positives, de quoi vous donner la capacité de rebondir et vous surpasser.

Faire des erreurs fait partie intégrante du processus créatif. C’est avec le temps, après plusieurs reprises que vous vous perfectionnerez et serez en mesure d’améliorer votre travail.  

6 - Ecoutez l'enfant qui est en vous !

Pablo Picasso affirmait:

« Il m'a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant ».

En somme, pour développer sa créativité, il  faut apprendre à vous départir des carcans sociaux pour renouer avec votre être intérieur. Accéder à ce fort de l'intime et de la liberté déploiera vos capacités : cultivez votre différence, vos émotions, soyez sincère avec vous-même. Ne jouez pas à l'artiste, ne pensez pas à ce qui se percevra de vous. Un artiste n'est rien d'autre qu'un être qui s'exprime. C'est l'aveu de son intimité qui bien souvent marque les spectateurs. 

Il vous incombe désormais de développer et cultiver votre style, votre « patte ». En bref, votre propre univers. 

A la manière des enfants, laissez une place importante au jeu.

Walt Disney, disait « If you can dream it, you can do it ! ». Projetez-vous dans l’imaginaire, vous n’aurez plus qu’à l’adapter à la réalité !

le comte Pacôme de Champignac et Gaston Lagaffe n'eurent jamais pu voir le jour sans l'imagination de l'enfance !

Il y a autant de manières de créer que de créatifs, aucune règle n'est universelle. Alors, à vous de tirer le meilleur parti de ces conseils astuces ! Mettez en place les astuces qui vous conviennent et n’hésitez pas à nous partager vos chefs-d'œuvre :)