Créer une landing page gratuite, comment et pourquoi ?

canva,landing,page,gratuite

Que vous soyez débutant ou plus confirmé, la landing page constitue l’un des piliers fondamentaux de toute stratégie de contenu sur le web et de marketing digital(opens in a new tab or window)… Pour faire simple, disons qu'une landing page est la page sur laquelle "atterrit" un visiteur ayant suivi un lien internet dans le cadre d'une campagne marketing ou de publicité.

C'est donc une page autonome, créée spécifiquement pour un objet où une mission comme récolter des inscriptions pour une newsletter, permettre le téléchargement d'un livre blanc, répondre à un jeu ou un sondage, etc. Dans cette optique l'offre de site internet gratuit et facile d'une page par Canva(opens in a new tab or window) s'avère particulièrement judicieuse !

C’est quoi une landing page ?

Notez que la landing page se fait aussi appelée "page de renvoi", "page de capture", "page d’atterrissage", "page de renvoi" ou "page de destination" (dans la langue de Molière(opens in a new tab or window)) ou bien alors "squeeze page" (dans celle de Shakespeare)... Et qu'il s'agit, somme toute, d'un formulaire.

Qui dit formulaire, dit deux actions au choix du visiteur : répondre (le remplir) ou quitter (la page). Bien évidemment, c'est la seconde option qui nous intéresse, et ceci car une landing page sert à obtenir des données et engranger des contacts.

Quel est le but d'une landing page ?

Pour ce faire, il existe de multiples moyens pour récolter des informations et pour convaincre un prospect d'entreprendre une action :

  • S’abonner à une newsletter
  • Commander une documentation (ebook ou guide gratuit)
  • Télécharger une application
  • Acheter un produit
  • Demander un devis
  • S'inscrire à un webinaire (conférence en ligne)
  • Tester gratuitement un logiciel
  • Être prévenu de la mise en ligne d’un site
  • Demander à être rappelé par un commercial


Comment fonctionne une landing page ?

Pour résumer, une landing page est une page qui invite le visiteur à réaliser une action en l'incitant à la réaliser. Il faut donc qu'elle soit réalisée de manière optimale dans le seul but de répondre à un besoin spécifique qui consiste en la conversion vers l’offre mise en avant dans la landing page.

Le visiteur d'une landing page y accède toujours grâce à un call-to-action venant de l'extérieur... Par exemple, il a pu être attiré par une campagne de promotion, connecté par un email, ou encore par le biais d'un lien sur un autre site web ou un blog. Donc, une landing page peut être utilisée sur toutes sortes de sites :

  • site vitrine
  • site e-commerce
  • blog
  • site d'information

Comment créer une landing page ?

Vous souhaitez créer votre Landing Page pour une de vos offres mais vous ne savez pas comment procéder... D'ailleurs, la landing page est souvent assimilée à une page d’accueil, ce qui peut être une façon de simplifier les choses mais pour autant, leurs objectifs respectifs sont différents, à commencer par le fait que la page d'accueil doit offrir plusieurs choix d’interaction.

Donc avant de vous lancer dans la création d'une landing page, il faut vous poser les bonnes questions, et par exemple, vous demander quel rôle vous souhaitez lui attribuer...

Quels sont les types de landing page ?

En effet, il existe un certain nombre de il existe de variations sur le sujet et en voici quelques différents exemples types :

  • Capture de leads incitant à une action (ex. téléchargement)
  • Offre de vente invitant à l'achat
  • Message de remerciement clôturant le parcours du lead (ou client)
  • Désabonnement à une newsletter
  • "Error 404" prévenant q'un lien est "brisé" sur le site

Une landing page peut donc avoir de multiples (mais unique) rôle à jouer, il s'agit pour vous de le définir précisément dans le cadre de votre stratégie digitale et de CRM(opens in a new tab or window)... La landing page est une étape essentielle dans un processus de marketing (et de développement) et il convient donc de bien préciser l'emplacement que vous voulez lui affecter dans le cadre de votre "entonnoir de vente".

Où se trouve une landing page ?

Il s'agit de répondre à la question (existentielle) de savoir où mettre la landing page... L'idée de cet exercice (incontournable !) est de s'assurer qu'elle remplisse une fonction cohérente dans le parcours du visiteur.
En gros, on distingue 3 phases dans ce parcours pour définir l’articulation de votre Landing Page au sein d'un tunnel de ventes :

  • Phase 1 : le visiteur suit un lien extérieur, il recherche des informations mais ne connaît pas l'offre
  • Phase 2 : le visiteur incité à interagir, il se convertit alors en prospect (lead)
  • Phase 3 : de prospect il est commuer en client par une autre action (achat ou autres)

L'objectif final (et global) et de pouvoir répondre à la question de savoir ce qui se passe avant et après que l’objectif de la page a été rempli.

Processus de conversion par landing page, exemple

Par processus de conversion de landing page, on entend le cheminement que doit faire un internaute, étape par étape, pour passer du point A au point B : d'un utilisateur web lambda à prospect puis client (content).

Le processus comprend 4 étapes disctinctes... La première consiste en la découverte de l'offre proprement dite et qui peut transiter par différents canaux afin de toucher les internautes, selon la cible recherchée.

La seconde étape est celle de l'appel à l'action (CTA), qu'il s'agisse d'un simple bouton cliquable ou d'un autre moyen et qui va amener l'internaute sur la landing page, en tant que visiteur.

L'étape suivante est donc notre fameuse landing page (qui n'existe que par les étapes précédentes). Cette page web (Onepage) contient les informations nécessaires pour "vendre" l'offre et un formulaire permettant de collecter des informations de contact (qui peut apparaître via un CTA ou directement sur la page).

Vient enfin la dernière étape (et non la moindre !) qui est celle du remerciement qui conclut le processus en fournissant des informations complémentaires, une confirmation de l'action et/ou en invitant à rejoindre nos réseaux sociaux ou à parrainer d'autres personnes de son entourage...

Pour compléter le parcours, on peut éventuellement ajouter une étape d'upselling (montée en gamme) sous la forme d'une autre landing page vers laquelle sont redirigés les prospects après la première action réalisée.

Cette dernière a pour but de proposer soit un autre produit payant ou un upgrade de service comme un compte premium...

Landing page, les étapes de création

Dans la mesure où votre landing page doit vous servir à convertir les visiteurs en prospects... il faut qu’elle soit attractive, intuitive et efficace ! Le but ultime est de convertir chaque visite en quelques secondes : c'est la base de votre stratégie de génération de leads (prospects).

Quel contenu pour une landing page ?

Le rôle premier de la landing page se concentre sur la conversion du visiteur en prospect, puis en client... Le contenu de la landing page se doit également de répondre au défi que le visiteur peut s’y rendre pour de multiples raisons différentes (et par des canaux divers). On doit donc y trouver (aussi) du contenu informatif sur la société, ses activités, etc.

Pour remplir (avec succès) sa mission une landing page est entièrement conçue pour réaliser un objectif unique au moyen de choix réduit afin de consacrer l'attention du visiteur à un but précis. Dans cette optique, la présentation de l'offre doit être aussi séduisante que percutante !

De même, la présence d'un dispositif call-to-action (CTA) incite le visiteur à effectuer une tâche précise. le CTA se présente sous la forme d’un bouton affichant un intitulé comme "En savoir plus", "S’inscrire à la newsletter", "Acheter maintenant"... c'est selon et sur sur lequel il faut cliquer.

Comment réaliser une landing page efficace ?

Pour être efficace et remplir pleinement son rôle, une landing page doit être se construire avec des éléments clairs et simples. Pour une lisibilité (et un impact visuel) optimal, il convient de rendre les contenus essentiels parfaitement visibles dès l'arrivée sur la page (et au-dessus de la ligne de flottaison).

Afin que le visiteur puisse appréhender le principal message de la landing page du premier coup d'œil, et sachant que le temps d’attention moyen d'un internaute est de 8 secondes, il faut y intégrer les éléments suivants :

  • Titre clair, concis (et accrocheur !)
  • Visuels percutants (images ou vidéos)
  • Synthèse de l'offre (séduisante et rapide à lire)
  • Formulaire simple (pour une interaction immédiate)
  • CTA bien visible (bouton, lien)

Dans le cas d'une mise en avant d'un service, par exemple, on peut appuyer l'argumentation sur des preuves et y ajouter des avis et témoignages clients (positifs forcément !).

Pensez à optimiser la landing page pour une lecture sur un smartphone... Il faut savoir que le trafic mobile aujourd'hui à plus de 50% du trafic Internet mondial. Réalisée en mode responsive, une landing page a la garantie d'un meilleur taux de conversion (rapidité de chargement, fluidité de lecture, etc.).

Conclusion

Pour convertir un parfait inconnu (ou presque) en contact qualifié, et ce, par milliers... il faut savoir mettre les formes. Et oui, la mono orientation attribuée à une landing page (augmenter le taux de conversion) exige de se concentrer sur son apparence (design) mais aussi sur son efficience (ergonomie) !

Vous les cartes en main, à vous de jouer !

Articles liés

Afficher tout

Donnez vie à vos idées en quelques minutes.

Exprimez-vous avec le programme de création le plus facile du monde.