Le guide du marketing digital pour les petites et moyennes entreprises

canva,marketing,digital,petites,moyennes,entreprises

Vous avez trouvé LA bonne idée à travers un produit ou un service incontournable, et votre site Web est lancé. Vous pensez que le gros du travail est fait et que les clients arriveront d’eux-mêmes ? Faux. Malheureusement,  cela ne marche pas ainsi dans les affaires en ligne. En tant que propriétaire d'une petite entreprise, vous devez d'abord déterminer votre public cible (indice : il vous ressemble probablement beaucoup), déterminer sur quelle plateforme les atteindre (il y a de fortes chances que ce soit via leur smartphone), et imaginer une stratégie pour mettre votre activité sous leurs yeux.

Car ce n'est pas le client qui vous trouve, c'est VOUS qui devez le trouver en premier ! Découvrez comment y arriver grâce à ces conseils marketing spécialement conçus pour les petites et moyennes entreprises !

1. Optimiser son référencement sur les moteurs de recherche (SEO)

Le référencement est le processus d'optimisation de votre site Web pour attirer du trafic organique et gratuit via les moteurs de recherche et notamment, Google, qui concentre plus de 90% des recherches web en France. Votre site Web est un outil marketing important, vous devez donc vous assurer qu'il est accessible et occupe une place de choix dans les résultats de recherche de Google (d'autant que plus de 75% des clients ne prennent pas la peine de cliquer après la première page des résultats de Google).

Le référencement est donc très important. C'est pourquoi les entreprises ont des équipes entières dédiées à améliorer leur référencement. En tant que propriétaire d'une petite entreprise, les moyens les plus simples et efficaces de faire vous-même votre SEO sont :

  • Optimiser votre site pour ordinateur et mobile. Plus de la moitié du trafic sur le site Web provient des téléphones mobiles, votre site doit donc être fluide et adapté à toutes les plateformes. Vous pouvez tester et améliorer la convivialité mobile de votre site et résoudre des problèmes mineurs tels que l'espacement et la taille de la police à l'aide des outils de votre Google Search Console.

 

  • Faire votre recherche de mots-clés. Entrez dans la tête de votre client. Quels mots ou expressions écrirait-il dans un moteur de recherche ? Sur quels mots aimeriez-vous apparaitre sur Google ? Si vous êtes un fleuriste en ligne par exemple, vous voudrez probablement incorporer les mots «fleuriste à (ville, état)». Les mots-clés importants pour vous doivent impérativement apparaitre dans les balises de titre, les balises META, les en-têtes, le premier paragraphe et les sous-titres. Pensez également à le disséminer de manière naturelle dans le contenu de vos pages.

 

  • Créer une expérience d’utilisation agréable de votre site. Est-il facile à naviguer ? Quid de la vitesse d’affichage des pages ? Les clients peuvent partir si un site prend plus de quelques secondes à charger. Accélérez le site en utilisant uniquement les plug-ins dont vous avez besoin et en vous assurant que vos images ne sont pas inutilement volumineuses (moins de 500 Ko feront l'affaire).  L'outil PageSpeed ​​Insights de Google vous aidera à identifier les potentielles optimisations à réaliser.

 

  • Soignez l'esthétique de votre design. Votre site Web est le reflet de votre valeur et de votre crédibilité, donc assurez-vous qu'il soit à la hauteur de vos attentes et celles du client.

 

  • Se géolocaliser. Si vous avez un lieu de vente physique où accueillir du public, que vous fournissez des services à domicile, ou assurez un service de livraison dans une zone géographique bien déterminée, pensez à créer un profil Google My Business pour pouvoir apparaitre sur Google map et dans les recherches locales (bien/service + ville).

L'astuce design : personnalisez un modèle de site Web Canva ou un modèle de présentation pour garantir une bonne première impression. Choisissez le thème qui reflète l'esthétique de votre marque ou téléchargez vos propres logos et polices, puis trouvez vos couleurs dans l'éditeur. Partagez votre création de plusieurs pages en tant que site Web interactif et voilà, vous avez un site web en ligne !

2. Remarketing

Vous savez comment ce produit que vous avez consulté une fois sur un site de e-commerce apparait désormais sur presque tous les sites que vous visitez ? C'est ce que l'on appelle le remarketing ou, comme certains préfèrent l’appeler, du reciblage. Ces annonces Web sont gérées et exploitées via Google Ads (anciennement Google AdWords), et suivent les personnes qui ont manifesté de l'intérêt pour votre site, mais qui n’ont pas finalisé leurs achats, en leur rappelant à quel point vous êtes pertinent et/ou en leur offrant une remise lors de leur navigation sur Google et ses sites partenaires.

Bien fait, le remarketing n'est pas intrusif : c'est un moyen de fournir à votre public un contenu pertinent et utile déduit de leurs comportements et habitudes. Idéalement, il permet à votre entreprise de rester dans l’esprit de vos clients potentiels.

Les annonces de remarketing ne sont pas gratuites en soi, mais Google Ads ne vous facture que les résultats (tels que les clics vers votre site Web ou les appels téléphoniques vers votre entreprise). Vous pouvez également utiliser le remarketing avec des «annonces de produits dynamiques» sur Instagram et Facebook.

L'astuce design : utilisez l'éditeur de bannières en glisser-déposer gratuit de Canva pour personnaliser des milliers de modèles de bannières Web conçus par des professionnels, et créer des annonces de remarketing sur différentes plateformes. Les bannières peuvent également être utilisées pour les en-têtes social media, les couvertures de boutique Etsy ou autres créations graphiques pour améliorer votre site Web et votre contenu.

3. Marketing de contenu

Un contenu gratuit et de haute qualité est un excellent moyen de montrer aux clients potentiels que vous savez de quoi vous parlez, mais ne montrez pas trop votre intention de vente. Il ne s'agit pas de dire au monde «Achetez maintenant !», mais de montrer votre valeur et de créer de la confiance avec votre public cible.

Le contenu doit être authentique, convaincant et facilement partageable comment par exemple :

  • Articles de blog
  • Podcasts
  • Newsletters
  • Ateliers vidéos et tutoriels
  • Recettes et menus
  • Livres électroniques et magazines en ligne gratuits
  • Planificateurs et calendriers
  • Classeurs Excel et ressources téléchargeables (concernant les téléchargeables - les coupons électroniques et les cartes-cadeaux sont également d'excellents outils de marketing)

Quoi que vous proposiez, n'oubliez pas d'inclure un appel à l'action (CTA) avec vos cadeaux, comme vous inscrire à votre newsletter ou inviter votre public à passer à un modèle payant ou à acheter des produits et services à l'avenir.

L'astuce design : créez votre newsletter gratuite, votre livre électronique ou une ressource téléchargeable avec un magazine ou des couvertures de livres personnalisables, ou créez du contenu de plusieurs pages à l'aide de modèles de présentation thématiques.

4. Marketing pour les réseaux sociaux

C'est sur les réseaux sociaux que les petites entreprises concentrent une grande partie de leur énergie marketing (et de leur budget), car ils donnent un accès direct à leur public. C'est aussi un moyen astucieux de faire connaitre une marque et d'inciter les clients potentiels à se convertir.

Lorsque vous choisissez les plateformes pour faire connaitre votre présence, pensez à l'endroit où se trouvent vos clients. Sont-ils sur Facebook, Instagram, Twitter, WhatsApp…? Comment interagissent-ils avec les réseaux sociaux ? À quelle heure de la journée sont-ils là-bas ? Chaque public a ses particularités et il vous faudra observer les comportements de vos followers pour bien comprendre où et à quelle heure vous pourrez toucher au maximum votre audience cible.

Ne négligez pas Pinterest. Ce réseau n’est pas réservé qu’à la recherche d’idées pour préparer un mariage. C'est là que de nombreuses petites entreprises obtiennent la majeure partie du trafic de leur site Web. Par ailleurs, les utilisateurs de Pinterest auraient une intention d'achat plus élevée que ceux de tous les autres réseaux sociaux.

Une fois que vous avez sélectionné et configuré vos plateformes sociales, soyez social ! Interagissez avec des entreprises partageant vos valeurs, lancez des conversations, écoutez ce que dit votre public et soyez réactif pour répondre aux questions et aux commentaires.

En ce qui concerne ce que vous publiez, clarifiez votre ton, nettoyez vos flux (respectez une palette de couleurs, pour commencer) et créez un calendrier de publication. Voyez à quelle fréquence vos concurrents publient pour évaluer votre propre fréquence de publication, mais soyez également réaliste : il est préférable de publier régulièrement deux à trois fois par semaine plutôt que de commencer fort puis de disparaitre.

L'astuce design : un moyen sûr de conserver la cohérence de votre marque consiste à créer vos en-têtes, icônes et publications en utilisant des modèles Canva. Cela vous permet de couvrir qui couvrent tous vos besoins sur une seule plateforme, des publicités Facebook ciblées aux icônes de Stories sur Instragram, en passant par les graphiques ou votre contenu vidéo.

5. Marketing par e-mail

Essentiellement, l'emailing ou marketing par courrier électronique consiste à créer une base de données de vos clients existants et potentiels. Vous pouvez les rassembler à partir d'un formulaire d'inscription sur votre site Web, lors d'événements de réseautage, ou grâce au bon vieux bouche-à-oreille. Bien sûr, le marketing par e-mail peut sembler une vieille stratégie, mais nous sommes plus nombreux à avoir des comptes de messagerie que des comptes de réseaux sociaux, ce qui en fait l'un des moyens les plus efficaces pour faire connaitre votre petite entreprise.

Contrairement aux plateformes de médias sociaux - dont nous ne sommes pas propriétaires et qui sont connues pour changer brusquement leurs règles et algorithmes -, une base de données client vous appartient. Et si cela ne vous convainc pas, des études montrent que nous passons 28% de notre journée de travail sur nos boites de réception (c'est votre public captif) quand 66% des consommateurs disent avoir effectué un achat à la suite d'un e-mail publicitaire, contre 20% pour une annonce Facebook et 6% pour Twitter.

Le marketing par e-mail peut se présenter sous plusieurs formes:

  • Une lettre de diffusion est un excellent moyen de renforcer la confiance et de positionner votre marque devant un public qui s’est  inscrit volontairement pour la recevoir.
  • Des e-mails ciblés et personnalisés peuvent être envoyés aux clients en utilisant les informations qu'ils ont fournies lors de leur inscription.
  • Des rappels amicaux peuvent inciter les clients à revenir sur votre site - "Hé, nous avons vu que vous avez laissé cela dans votre panier. Voici un code de réduction."
  • Les emails d’enquête après achat vous permettent quant à eux de découvrir le niveau de satisfaction des clients avec votre produit ou service, et leur offrir des avantages supplémentaires.

L'astuce design : utilisez un dépliant Canva ou un modèle d'en-tête d'e-mail pour créer des e-mails qui attirent l'attention de vos clients. Une fois que vous avez personnalisé un modèle, vous pouvez facilement mettre à jour et modifier le contenu de chaque campagne. De plus, les designs de  Canva sont intégrables dans les plateformes de marketing en ligne, telles que Mailchimp.

Articles liés

Affichez tout

Group 3 (3) (1)

Donnez vie à vos idées en quelques minutes.

Exprimez-vous avec le programme de création le plus facile du monde.