Les 10 types de logos : notre guide pour tout comprendre

Canva,type,logo,écran,tablette,smartphone

En passant par les hiéroglyphes égyptiens, les sceaux royaux, les signes et les symboles de toutes sortes, il apparaît que le logo(opens in a new tab or window) sous toutes ses formes est ancré dans toutes les cultures depuis la nuit des temps... Aujourd'hui, il suffit d'un rapide coup d'œil autour de vous et vous constaterez aisément à quel point les logos font partie intégrante de notre quotidien, dans la real life comme dans le monde digital évidemment...

Pour ou contre, c'est un fait que le logo est partout. Au point qu'en réaction, certaines voix se sont élevées pour dénoncer leur omnipotence dans le village planétaire... comme le livre (best seller) "No logo" (sous-titré "La tyrannie des marques") publié en 2002 par la journaliste d'investigation canadienne Naomi Klein. Après, et dans la mesure où vous n'êtes pas (encore) une multinationale, vous aussi avez droit à votre joli logo(opens in a new tab or window).

À quoi sert un logo ?

Excellente question (et qui mérite d'être posée). Pour faire simple, on peut dire qu'un logo sert à communiquer, dans l'acceptation la plus large du terme. Un logo sert à identifier une entreprise, une marque, un projet, une association, un produit, un service... un logo sert à incarner des valeurs et être porteur de sens, un logo est une représentation la plus fidèle possible, un porte-parole le plus intelligible possible, un signal le plus visible possible, un message le plus lisible possible. et ce quelle que soit sa forme, ses couleurs, son traité, son style, etc. Bref, on met beaucoup de choses dans un logo qui doit être le plus simple et clair possible, donc cela représente un vrai défi et mérite que l'on se pose les bonnes questions.

Oui, le logo est incontournable pour toute communication visuelle, et ce pour plusieurs raisons évidentes :

  • C'est un révélateur d'identité, c'est même souvent la première trace visible (voire la seule) vis-à-vis de l'extérieur.
  • C'est un apporteur d'information, il renseigne sur votre champs d'activité, vos missions et ambitions, votre positionnement.
  • C'est un booster de notoriété, le logo est un formidable outil de mémorisation pour votre entreprise grâce à sa puissance visuelle.
  • C'est un vecteur de crédibilité, en quelque sorte un concentré de votre carte de visite professionnelle en instantané !
  • C'est une de moyen de distinction, qui vous permet de vous démarquer clairement de la concurrence et vous faire émerger.
  • C'est un support de communication, le plus direct et le plus réduit de tous c'est pourquoi il doit être percutant.
  • C'est un atout de séduction, s'il est parfaitement réussi, c'est un redoutable avantage en matière de prospection.
  • C'est un gage de réussite, ou au contraire, un frein à votre développement si vous n'avez pas le logo qu'il vous faut.

Le mot «logotype», ou «logo» pour les intimes, vient du grec «logos», qui signifie parole, discours... donc vous l'aurez compris, votre logo parle pour vous (ne l'oubliez pas).

Quelles sont les qualités d'un bon logo ?

Déjà, et dans la mesure où votre logo porte les valeurs et les couleurs de votre entreprise ou votre projet, il doit vous plaire. Ou du moins, vous correspondre (et/ou à votre projet) puisque vous allez devoir l'assumer et même le revendiquer comme "étendard" et premier contact avec le public. Au-delà de la dimension subjective de ce qui vient d'être énoncé, il existe un certain nombre de qualités intrinsèques à retrouver dans un logo, quel que soit son type et le champs d'activité :

  • Il est unique, il incarne la spécificité de votre activité, reflète votre identité et crée un le lien privilégié avec vos clients.
  • Il parle de lui-même, il est se suffit à lui même et traduit visuellement et clairement votre message et votre culture.
  • Il est simple, va droit au but, il est lisible et accessible, compréhensible au premier coup d’œil et surtout pas complexe ni confus.
  • Il est mémorisable, immédiatement reconnaissable et facile à retenir pour tous, qu'il soit ou non accompagné d'une typographie.
  • Il est flexible, fonctionnel dans toutes les tailles, efficace même en noir et blanc, déclinable sur tous les différents supports.
  • Il est durable, intemporel et au dessus des modes, il peut traverser les époques et ne nécessite qu’une refonte régulièrement.

Quelles sont les composantes d'un logo ?

Un logo, dont il existe différents types comme nous le verrons plus loin, est une composition d'éléments plus ou moins importante qui détient son efficacité par la cohérence de toutes ses composantes, que le logo soit une image, une typographie, un symbole graphique ou une combinaison de plusieurs choses à la fois...

Il faut savoir que toute notre vie, nous nous construisons notre propre bibliothèque visuelle en associant dans notre esprit, de manière spécifique, les polices, les formes et les couleurs (et donc l'association des 3) à des émotions, des objets et des significations particulières.Il faut savoir que toute notre vie, nous nous construisons notre propre bibliothèque visuelle en associant dans notre esprit, de manière spécifique, les polices, les formes et les couleurs (et donc l'association des 3) à des émotions, des objets et des significations particulières.

Ne jamais perdre de vue qu'un logo est un outil stratégique (et Ô combien !) et qu'il n'est pas là uniquement pour "faire joli" ou flatter votre égo. En clair c'est de la pure composition graphique mais ce n’est pas de l’art... sa création doit suivre des règles et se réaliser avec un minimum d'exigence et de rigueur (tout en étant inventif !).

Cela étant dit, on peut considérer que la construction d'un (bon) logo se base sur 3 principaux éléments qui le constituent : la typographie, la forme et la couleur. C'est l'association et l'articulation des ces 3 composantes (plus d'autres plus annexes) qui vont faire la personnalité, l'impact et la force de votre logo... Voyez cela de plus près.

La typographie

Surtout dans le cas où vous avez opté pour la version minimale pour votre logo et choisi de vous en tenir au nom de votre marque, le choix d’une police de caractère(opens in a new tab or window) est essentiel... mais pas aussi simple qu’il n’y paraît au premier abord.

D'abord, vous avez l'embarras du choix et chaque typo joue un rôle primordial dans la perception de votre logo, au premier coup d'œil et avant même que le cerveau ne lise les lettres et interprète le mot... Le style, la taille, la graisse de la police de caractère influe sur la première impression se dégageant du logo.

Ainsi, les capitales convoquent un sentiment de puissance, mais aussi une certaine agressivité... Alors que les minuscules évoquent plutôt la dimension paisible mais développent un impact visuel moindre. Enfin, la forme des lettres et les ligatures permettent (ou non) de jouer avec les lignes et y intégrer des symboles, par exemple.

La forme

Dans l'esprit de nombre d'entre nous, un logo est un dessin, une image, un symbole... une forme, donc et qui retient d'autant plus l'attention qu'elle aussi simple et puissante.

Or si les logos sont avant tout des représentations dessinées, leur objet principal doit répondre à des contraintes et des règles d'interprétation qui sont communes à tout le monde.

C'est pourquoi, ces formes, qui sont obtenues à partir de figures géométriques simples, expriment diverses valeurs et intentions selon leur typologie. Par exemple, le carré évoquera davantage la stabilité, la rationalité et la durabilité.

A contrario, le cercle exprime harmonie, mouvement et évolution, tandis qu'un triangle retransmet une idée dynamique, précise, voire spirituelle (la pyramide).

On peut choisir d'associer plusieurs types de forme ou de créer une forme originale et inédite... La règle d'or étant la clarté, en évitant la complexité gratuite et les références trop abstraites.

La couleur

Bien sûr, on connaît tous la fameuse expression "Les goûts et les couleurs... blablabla" : oui (mais non) ! Ne nous y trompons pas, comme l'a si bien démontré l'Expert des Couleurs Michel Pastoureau(opens in a new tab or window) dans ses nombreux travaux sur la question, non seulement elles peuvent revendiquer une riche histoire à travers les âges mais surtout les couleurs ont développé une très forte symbolique propre à chacune.

Cela se traduit nécessairement dans le choix d'une couleur(opens in a new tab or window) (ou association de couleurs) pour refléter les ambitions et la personnalité d'un projet ou d'une entreprise au travers de son logo... Caractéristiques qui joueront sur l’interprétation des couleurs en termes graphiques.

La difficulté est que la symbolique d'une couleur peut changer selon la culture, par exemple le deuil est en noir en Occident et en blanc en Asie... Il faut donc considérer que le message associé à chaque couleur peut être multiple (voire ambivalent), avec des acceptations positives comme négatives.

En tout état de cause, notre conseil est de ne pas abuser des couleurs et d'opter pour un choix unique, en adéquation avec l’esprit de votre entreprise mais aussi la forme de votre logo... Et puisque chaque couleur fait référence à diverses significations, voici quelques exemples pour vous inspirer :

  • Vert : nature, fertilité, apaisement / déclin, envie, désordre
  • Bleu : spiritualité, tranquillité, fraîcheur / mélancolie, doute, froideur

  • Rouge : force, énergie, passion / danger, agressivité, feu
  • Orange : irradiation, abondance, joie / malveillance, danger
  • Jaune : lumière, gaieté, jeunesse / lâcheté, traîtrise

  • Marron : puissance, réalisme / luxure, mystère
  • Violet : force, mysticisme / vulgarité, appauvrissement

  • Noir : noblesse, élégance, autorité / deuil, désespoir, mélancolie
  • Gris : neutralité, sobriété / peur, mélancolie
  • Blanc : pureté, sagesse, vérité / vide, mutisme

Quel sont les différents types de logo ?

Maintenant que nous avons exposé le pourquoi du comment ainsi que les différents composants d'un logo, sachez qu'il existe 3 catégories principales (déclinées en 3 sous-catégories) en matière de typologie de logos : les images, les lettres et les combinaisons.

Quelle que soit la catégorie considérée, chaque "famille de logo" représente une option qui possède ses propres avantages... il n'y a pas de choix unique. Comme votre logo doit faire office de repère visuel, la première chose qu'il doit exprimer est ressenti positif auprès de votre public à propos de votre entreprise.

Vous l'aurez compris, la question de savoir quel type de logo remplira le mieux son rôle, en adéquation avec vos attentes et vos objectifs, est primordiale, c'est pourquoi il importe de faire le bon choix. Pour vous aider dans cette tache ardue, voici une petite sélection des 9 typologies de logos.

1 - Les logotypes (mots-symboles)

Forme la plus élémentaire (mais pas la plus facile !), les logotypes ne sont composés que de texte (le nom de l’entreprise) qui finit par se suffire à lui-même. Uniquement (ou presque) basés sur un mot, ils sont inscrits dans une police de caractères particulière.

Avantages : l'information principale (nom) est transmise immédiatement et sa simplicité de représentation le rend particulièrement adapté à toutes les utilisations.

Limites : ne convient que si le nom de l'entreprise est court et distinct et qu'il retranscrit clairement son activité... pas toujours évident. Plus c'est percutant (exemple Google) plus il sera aisé de le mettre en valeur par une typographie pertinente (et une couleur forte).

À vous de jouer, créez votre logo "Mot-symbole" à partir d'un modèle Canva

2 - Les monogrammes

Le logo monogramme s'apparente à une abréviation basée sur les initiales de l’entreprise ou de la marque, avec une typographie et un design travaillés. La difficulté réside dans le fait de pouvoir créer de l'originalité sans tomber dans "trop recherché" ou "trop chargé"... Uniquement constitué de lettres, il mise à fond sur la simplicité afin d'obtenir une efficacité maximale avec un minimum de moyens. C'est d'autant plus vrai en ce qui concerne les acronymes à plusieurs lettres de type NASA pour "National Aeronautics and Space Administration".

Avantages : en se limitant aux seules initiales, il convient aux entreprises avec des noms à rallonge ou aux personnes souhaitant conserver leur propre nom (qui ne dit rien à personne).

Limites : pour que n’importe quel nom d’entreprise compliqué se transforme en une identité facilement mémorisable, il faut parfaitement maîtriser l'art de la typographie et ne pas négliger le détail qui change tout (et fait toute sa valeur).

À vous de jouer, créez votre logo "Monogramme" à partir d'un modèle Canva

3 - Les logolettres

Minimaliste au plus haut point, le logolettre est une variante absolue du monogramme... une seule lettre et puis c'est tout. Précisément, puisqu'il se réduit à sa plus simple expression (en nombre de lettre), il se doit d'être particulièrement bien pensé et parfaitement réalisé.

D'ailleurs, il s'agit souvent de version particulière de logo plus complet, notamment dans le cas des favicons, ces icônes de sites web affichées dans la barre de recherche d'un navigateur.

Avantages : ils sont facilement manipulables et redimensionnables et fonctionnent parfaitement en version monochrome, quel que soit le support et l'environnement.

Limites : le logolettre doit être bien conçu, avec une police de caractères remarquable et une couleur punchy pour que le public complète mentalement l'information et l'attribue clairement à votre entreprise.

À vous de jouer, créez votre logo "Logolettre" à partir d'un modèle Canva

4 - Les pictogrammes (symboles)

Comme le pictogramme est une image, son impact visuel est extrêmement fort puisqu'elle doit résumer toute la proposition du logo. Les plus connus sont devenus iconiques... la pomme d’Apple, l’oiseau de Twitter, etc.

Le logo pictographique est une représentation schématique d'un véritable objet représentant l'entreprise ou son activité et constitue donc un emblème immédiatement identifiable et attribuable.

Avantages : simple et direct et reconnaissable instantanément, le pictogramme excelle à exprimer beaucoup et du premier coup d'œil.

Limites : ce type de logo n’est pas des plus aisés à réaliser puisqu'il tend à une certaine perfection qui contraste avec sa facilité apparente (et ce n'est pas facile à réussir)... donc c'est un choix délicat pour une entreprise qui se lance à peine sur un marché.

À vous de jouer, créez votre logo "Pictogramme" à partir d'un modèle Canva

5 - Les logos concepts (abstraits)

Variation abstraite du logo pictographique, le logo concept se compose uniquement d’un symbole qui exprime une idée générale (et très vague parfois) sans recherche de ressemblance exacte. C'est donc une opportunité de représenter votre entreprise d’une manière unique et surtout de transcrire les valeurs de votre marque (qui sont conceptuelles).

Cette liberté de création permet de créer un logo vraiment personnalisé qui exprime des notions spécifiques à votre marque et qui vous sont propres.

Avantages : avec une création abstraite, il est possible de représenter des notions de services ou de produits sans être enfermé dans une image d'objet spécifique. En jouant sur les couleurs et les formes (signifiantes) il est possible de convoquer des émotions en une seule image.

Limites : porter une grande attention aux détails et interaction entre les polices, les couleurs et les formes... puisque c'est abstrait, il ne faut pas que le message soit mal interprété à cause d’une réalisation imprécise ou d'un rendu difficile à appréhender.

À vous de jouer, créez votre logo "Concept" à partir d'un modèle Canva

6 - Les logos mascottes

Le logo mascotte, comme son nom l'indique comporte un personnage (humain, animal ou autre) sensé incarner véritablement votre entreprise... Son grand intérêt est son capital sympathie qui en fait l'ambassadeur de votre marque. Ainsi, le Colonel Sanders(opens in a new tab or window) de KFC est un pur exemple de mascotte célébrissime !

Du fait qu’elle symbolise les valeurs de la marque en suscitant un sentiment chaleureux de convivialité, la mascotte convient parfaitement aux entreprises et projet évoluant dans un contexte généreux et s'adressant à un public familial.

Avantages : le personnage illustré est à inventer avec une grande liberté de création tout en s'inspirant de la fraîcheur colorée et fun de l'univers de la BD et du dessin animé.

Limites : son positionnement qui va plutôt à la rencontre des enfants et leurs parents le réserve à certains domaines plutôt que d'autres. Il faut donc veiller à ce que la vocation principale ou le produit proposé soit en adéquation avec ce choix.

À vous de jouer, créez votre logo "Mascotte" à partir d'un modèle Canva

7 - Les logos combinaisons

Tout est dit dans l'appellation, ce type de logo combine donc plusieurs éléments, monogramme, pictogramme, logotype... associés entre eux et/ou avec une forme abstraite ou mascotte. Bref, tout est possible à condition que ce soit parfaitement maîtrisé.

Effectivement, la combinaison d’éléments images et lettres permet de porter un message fort et clair pouvant s'adresser au plus grand nombre, en jouant sur l'addition (voire la multiplication) des avantages attribués à chaque moyen d'expression graphique et textuel. Les différents éléments peuvent se combiner l’un sur l’autre, l’un à côté de l’autre, ou l’un au-dessus de l’autre... l'essentiel est la cohérence du tout.

Avantages : une grande polyvalence puisque le nom de l’entreprise est associé à une image ce qui permet d'utiliser l'un ou l'autre séparément sans diminuer la capacité de vos clients d’associer instantanément le nom à le symbole choisi.

Limites : l'association de plusieurs (et divers) éléments ne doit pas mener à l’excès... Il faut donc bien définir l'objectif avant de concevoir pour que le logo soit clair et conforme au message à transmettre.

À vous de jouer, créez votre logo "Combinaison" à partir d'un modèle Canva

8 - Les logos emblèmes

Pour ce type de logo particulier, les notion de tradition, patrimoine et histoire sont importante et véhiculent l'héritage de la marque... La référence à l'héraldique et aux blasons de famille est évidente, même si il n'est pas question de titre de noblesse mais plus souvent les emblèmes de la région d'origine de la marque.

Le recours aux sceaux et écussons doit se faire avec sobriété et le texte se place généralement en bordure pour ne pas gêner la lecture et avec une typographie traditionnelle ou historique.

Avantages : le cachet tout particulier des emblèmes en font des logos très typés et reconnaissable, adaptés aux universités et les organisations gouvernementales.

Limites : l'aspect très classique (voire précieux) limite le champs de ce type de logo... Toutefois le style peut être modernisé pour répondre aux tendances graphiques du moment et donner un aspect plus intemporel.

À vous de jouer, créez votre logo "Emblème" à partir d'un modèle Canva

9 - Les logos dynamiques

Les logos dynamiques sont des logo qui s’adaptent à chacun des contextes dans lequel ils doivent être utilisés. L'idée est de partir toujours d'une même combinaison de base du logo, polices, couleurs, texte, et de faire évoluer ces éléments selon les

supports ou les domaines d'activité choisis.

Le grand intérêt de varier les plaisirs... et de pouvoir modifier le logo pour chaque média auquel il est destiné (print, internet, textile, merchandising, etc.) ou bien de distinguer plusieurs métiers au sein de la même entreprise, tout en conservant une certaine unité de représentation pour la marque (Cf. FedEx)

Avantages : la créativité est sans limites (ou presque)

Limites : ne pas se perdre en se dispersant trop... ne pas diluer son capital de reconnaissance.

Les nouveaux types de logos

Avec l'émergence du digital et la création de nouveaux moyens d'expression, site web(opens in a new tab or window), application mobile(opens in a new tab or window), et de nouveaux canaux de communication, Instagram, Tik Tok, Youtube... Les logos aussi ont évolué pour, à la fois s'adapter aux contraintes particulière de ce contexte numérique (voire virtuel), et bénéficier des nouvelles possibilités créatives offertes par la technologie.

Le milieu de la high-tech possède évidemment ses propres codes graphiques que les logos existants ont dû intégrer pour passer en mode numérique et émerger dans ce nouveau monde. D'autre part, les créatifs du digital doivent toujours prendre en compte les valeurs fondamentales de l'entreprise dans la conception de logo, et même si les outils diffèrent, le résultat doit toujours être aussi convaincant, digital ou pas !

10 - Les logos personnalisables

Le cas Google

Exemples de variations du logo Google

Tout le monde connait les fameux logos "Doodles Google" (gribouillages) et leurs innombrables variantes régulières ou quasi journalières, depuis la première version Beta en 1998, qui permet au leader des moteurs de recherche de changer de logo comme de chemise pour s'exprimer ou commémorer un évènement, selon l’actualité du moment, Burning Man, Noël, Halloween, Coupe du Monde, Saint-Valentin, 40 ans du premier pas sur la Lune, 50 ans de Lego... ou même hommage à des personnalités, Albert Einstein, Louis Braille, Samuel Morse ou encore des artistes, Léonard de Vinci, Pablo Picasso, Claude Monet, Michel Ange, Joan Miro, René Magritte, Piet Mondrian...

La plupart de ces variations ont été crées par le webmaster et graphiste Dennis Hwang, mais d’autres artistes ont aussi participé à certaines créations. Les Doodles restent affichés pendant un ou plusieurs jours en fonction du sujet et peuvent varier d'un pays à l'autre.

Le cas Instagram

Icônes interchangeables pour le 10ème anniversaire de l'application Instagram

En 2020, pour fêter ses 10 ans, Instagram a offert à ses utilisateurs la possibilité de changer l’icône de leur application. Une façon de marquer symboliquement le coup et de revenir sur son histoire en donnant le choix parmi de nombreuses icônes de tout premier logo de 2010 à la version plus récente d'alors, datant de 2016.

En plus des trois logos officiels étaient aussi proposées différentes variations, et notamment une version “Nom de code” ainsi que 8 variantes du dernier logo... de quoi satisfaire toutes les envies et jouer avec son logo de façon ludique et partagée.

À quoi sert un logo ?

Pour finir… ou plutôt pour commencer votre futur logo, vous voici fin prêt et (espérons-le) bien inspiré ! Retenez que votre logo, c'est vous (votre entreprise, votre projet) donc il est important qu'il vous aille comme un gant et vous permette de concrétiser vos ambitions et porter votre projet.

Il ne suffit donc pas que votre logo ait du style, de l'impact et tutti quanti... il faut qu'il vous soit utile. Non seulement, il doit susciter l’envie auprès de vos différents publics et interlocuteurs, consommateurs, clients, financeurs, partenaires, etc. mais aussi vous soutenir à toutes les étapes de création puis de développement de votre projet.

Et maintenant que vous avez votre beau logo, il va falloir qu'il vous serve à communiquer, communiquer et encore communiquer ! Et question supports, vous avez l'embarras du choix... merci Canva !

Bannière web

Publication Réseaux sociaux

Fond d'écran smartphone

Articles liés

Afficher tout

Donnez vie à vos idées en quelques minutes.

Exprimez-vous avec le programme de création le plus facile du monde.