Les meilleures formations pour devenir graphiste et designer

canva, graphiste, designer

On fait le point avec Study Advisor, plateforme gratuite de mise en relation entre étudiants pour les aider à trouver la meilleur formation pour devenir Designer.

canva, graphiste, designer

Le terme de “designer” revêt beaucoup d’illusions quant à la fonction première de ce métier très différent selon les secteurs où il est exercé. Définissons  tout d’abord ce qu’est le Design ! Graphiste, designer, webdesigner, artistes, quelles sont les différences ?

Quand l’art a pour intention d’exprimer une émotion ou un sentiment, le design a pour but d’être pratique, fonctionnel et axé sur son utilisation par l’humain. Le travail du designer consiste donc à lier la simplicité d’utilisation, la technique et l’art pour améliorer l’expérience de l’utilisateur.

Concevoir, penser, harmoniser, concrétiser, sont des termes qui vous parlent ? Alors vous êtes peut-être fait pour devenir Designer !

1. designer, graphiste, illustrateur : quel cursus choisir ?

Chaque école propose des cursus élaborés afin d’atteindre le meilleur niveau possible pour ses étudiants. Devenir graphiste ou designer ne demande pas nécessairement d’avoir un BAC+5 en poche. Il existe tout type de niveau de cursus allant de BAC+2 (BTS) à BAC+5 (Master ou Mastère).

Plusieurs durées d'étude

canva, formation designer, graphiste

Prepa'art - Un étudiant devant son projet à Prepa'Art. Source photo : archive Prep'art

Chez Intuit.Lab, par exemple, on démarre avec la classe préparatoire aux Arts appliqués avant de poursuivre sur les 2 dernières années de Bachelor “Concepteur en communication visuelle”. On peut ensuite choisir de poursuivre sur le BAC+5 pour obtenir un Mastère en Direction Artistique (spécialisation Design graphique ou Communication digitale).

A contrario, chez Prép’Art, la formation est axée uniquement sur l’année de classe préparatoire afin d’entrer ensuite en école d’Art publique comme les Gobelins par exemple. Les thèmes sont variés : Beaux-Arts, Design, Graphisme, Architecture, Animation-illustration ou encore Cinéma.

Il est généralement admis qu’une classe préparatoire ou de mise à niveau (DN MADE) est un bon investissement en termes de temps pour démarrer son cursus sur de bonnes bases. La culture artistique au lycée n’étant pas très forte, hormis pour les bacheliers STD2A.

Pour des cursus complets avec des diplômes de BAC+3 (Bachelor) à BAC+5 (Mastère), vous pouvez choisir en fonction des spécialisations de chacune.

Les meilleures écoles publiques

  • Les Gobelins proposent des formations du Bac pro au Master en photographie, cinéma d’animation ou encore design interactif et web.
  • L’école des Beaux-Arts s’organise par pôles : dessin, impression, numérique et délivre des diplômes reconnus par l’Education Nationale. L’école est plus adaptée à l’acquisition d’une culture artistique profonde mais il est tout à fait possible de poursuivre vers une spécialisation design par la suite.
  • Ou encore l’école Boulle avec des spécialités art et design ou encore une Licence professionnelle en chargé d’affaires en agencement.

Les écoles privées de choix

canva, formatin designer, graphiste

ESAM design archi. Une future designer en architecture d'intérieure. Crédit photo ; Frédéric Baron

  • L’École de Condé pour les spécialisations photographie, design et illustration ;
  • L’ECV - creative Schools & Community pour le cinéma d’animation, game design et digital ;
  • Creapole pour la communication visuelle, le design automobile, le stylisme, l’architecture d’intérieure et le design produit ;
  • L’école Autograf pour le design graphique & digital, le design d'espace, le design global éco-responsable et le jeu vidéo ainsi que l'animation 3d ;
  • L’ESAM Design pour ses cursus d’architecture d’intérieur ou de design graphique et digital ainsi que ses formations continues ;
  • Intuit.Lab pour les spécialisations en design graphique et digital

2. La vie professionnelle comme objectif

Sur l’intégration dans la vie professionnelle, il y a là aussi quelques différences à noter. Que ce soit à travers une insertion rapide en entreprise ou par l’intervention de professionnels lors des cours, vous pourrez découvrir les différentes facettes du milieu pro.

Alternance ou stage : à chacun ses avantages

Le choix se portera sur la capacité à assumer un double rythme de travail entre entreprise et école. Si l’alternance mêle les deux, le stage permet une bonne césure entre les deux périodes.

Chez Intuit.Lab, la dernière année du Mastère  se fait en alternance, ce qui permet une bonne immersion en entreprise avant l’entrée dans la vie active. La mise en place de partenariats permet de placer les étudiants avec efficacité. C’est le cas également de l’ESAM Design, Autograf ou des Gobelins qui proposent des cursus en alternance à différents niveaux de parcours.

canva, designer, graphiste, formation

La réalisation de projets professionnels chez Intuit lab

L’École de Condé, Creapole et l’ECV préfèrent les stages longs au moment du Mastère. Ces stages permettent de garder un lien fort avec la scolarité avant d’intégrer réellement l’entreprise.

L’international, un cap nécessaire

Rares sont les écoles qui ne proposent pas de cursus, semestre ou stage à l’étranger. L’ouverture à l’international étant un enjeu pour beaucoup d’entreprises, même les designers doivent savoir s’exprimer a minima en anglais mais surtout s’ouvrir au métissage culturel.

canva, designer, formation

Des étudiants à l’ESAM - Crédit Photo : Fréderic Baron

À chacun ses qualités sur ce sujet :

  • L’ECV fait partie du programme d’échange ERASMUS en plus de proposer des doubles diplômes avec les universités de New-York ;
  • Autograf n'est pas en reste avec des diplômes labellisés par la FEDE et IDELart-culture. Autograf est membre du programme d’échange ERASMUS et Campus France. L’école organise sorties, voyages d’études, stages, conférences et workshops à l’étranger (Japon, Canada…). Il est également possible aux étudiants d’effectuer une partie de leurs études dans un autre pays;
  • Intuit.Lab propose pas moins de 18 programmes partenaires partout dans le monde ;
  • Aux Gobelins, ce sont les Masterclass et les voyages d’études qui priment, membre du programme ERASMUS également ;
  • Pour l’ESAM, on booste son niveau de langue à Berlin et aux Beaux-Arts de Rome et on participe aux voyages d’études organisés annuellement. L’école fait également partie du réseau Cumulus, pour des échanges en Israël ou encore en Chine ;
  • Chez Creapole, l’international est le terrain de jeu des étudiants avec des stages à l’étranger, un corps professoral multiculturel et des projets en lien avec des entreprises d’envergure mondiale.

Vous l’aurez compris, difficile de ne pas mettre un pied hors des frontières en entrant dans le monde merveilleux du design !

L’intervention de professionnels pour se détacher du théorique

Les cours, c’est bien mais ne dit-on pas que rien ne vaut l’expérience ? C’est pour cela que les écoles investissent beaucoup sur la présence de professionnels de renom afin de partager leur expérience du monde de l’entreprise avec leurs étudiants.

3. La vie étudiante et les lieux d’études

Les études dans la Capitale ou en Province

Sans surprise, la capitale reste la ville avec le plus de choix en termes d’écoles pour devenir Designer. On y trouve : Les Gobelins, l’école des Beaux-Arts, Creapole, l’ESAM Design ou Autograf qui sont des écoles à “taille humaine” avec un campus unique. La proximité avec les professeurs et l’attention apportée aux étudiants est de ce fait plus importante.

canva, formation designer, graphiste

Des étudiants à l’ESAM - Crédit Photo : Fréderic Baron

L’ECV, l’École de Condé, Prép'Art, ou Intuit.Lab disposent de plusieurs campus en France et offrent la possibilité d’étudier en province en plus de Paris, voire même à l‘international. La grande taille de ces écoles propose également d’autres avantages comme une vie étudiante très active ou encore une communauté engagée d’alumni.

Il n’y a pas que les cours dans la vie !

Certes, on travaille dur ! Mais après l’effort vient le réconfort. C’est pour cela qu’existent les BDE (Bureaux Des Elèves) ou autres associations étudiantes au sein des campus chargées de divertir les étudiants.

Tout existe : des vacances à l'entraînement sportif. Vous pouvez même vous lancer dans une campagne politique pour faire élire votre liste BDE et proposer vos propres activités. Au-delà des activités proposées, comme des séjours au ski ou des séminaires d’intégration, les écoles proposent aussi des projets collectifs qui permettent de se faire une réelle expérience professionnelle dans la conduite de projets Design. C’est le cas de l’ESAM Design par exemple.

4. La certification des diplômes

Certification professionnelle ou diplôme de l’Éducation Nationale, là encore chacun y verra midi à sa porte !

Pour les écoles privées, on est pour la plupart sur des certifications RNCP avec des titres professionnels à la sortie du cursus Bachelor ou Mastère.

Pour certaines écoles, on trouvera des BTS qui eux sont reconnus par l’Education Nationale comme par exemple à l’école Autograf avec son BTS Design d’espace ou les Gobelins avec son BTS Design graphique.

canva, formation designer, graphiste

Les mises en situation chez Autograf - Crédit Photo : Archive Autograf

Voici quelques exemples de diplômes que vous pouvez obtenir :

  • Concepteur de projets en Design et Arts graphiques, option Design de mode – Stylisme ou  Designer – Manager de projets à l’École de Condé ;
  • Bachelor en Design ou un Mastère Direction artistique en alternance chez Intuit.Lab ;
  • Un Mastère en Design interactif chez ECV ;
  • Bachelor Design global éco-responsable ou Mastère de directeur artistique en design graphique chez Autograf ;
  • Un diplôme qualifiant niveau BAC+5 en Design produit et innovation à Creapole ;
  • Un titre d’Architecte d’intérieur-designer à l’ESAM Design ;
  • Un titre de Graphiste Motion Designer aux Gobelins ;
  • Un Diplôme national supérieur d’Arts plastiques pour les Beaux-Arts. Cependant, il faudra suivre une spécialisation en Design après le cursus.

En conclusion, chaque école possède ses qualités et ses spécificités, différents critères sont à regarder pour bien choisir son école. Cet article vous énumère quelques points capitaux à prendre en considération. Cependant, rien ne vaut le partage : n’hésitez pas à discuter avec d’autres étudiants et à vous renseigner pour participer aux différentes Journées Portes Ouvertes.

 

Article rédigé par Angela Rodriguez,  head of Community chez Study Advisor

Votre arme secrète pour créer de magnifiques designs