Lettre de démission CDI, guide, conseils et modèles

canva,lettredémission,bureau,enveloppe,ordinateur,main

Dans le monde merveilleux de l'entreprise (petite ou grosse), chacune des parties peut mettre fin à un contrat de travail à durée indéterminée de façon unilatérale : l’employeur peut licencier (dans certains conditions réglementaires) et le salarié peut démissionner (en suivant les règles).

Petit détail, la démission n’est ouverte qu’au salarié en contrat à durée indéterminée (CDI)... La démission pour un contrat à durée déterminée (CDD) n’est possible pour certains cas spécifiques.

Donc, pour X raisons (ou même sans…), vous voulez prendre le large de votre boîte, sauter du bateau… bref vous voulez quitter votre poste dans l’entreprise où vous travaillez en tant que salarié.

Vous pouvez opter pour le fameux “Quiet quitting” (Démission silencieuse), cette nouvelle tendance qui consiste à n’en faire que le strict minimum au travail… vous pouvez même carrément choisir l'abandon de poste et vous en allez du jour au lendemain, sans autorisation, mais sachez que c’est assimilé à une faute professionnelle conduisant au licenciement.

Les données essentielles de la démission en CDI

Vous avez décidé de faire les choses bien et dans les formes, pour autant la démission est un processus rarement facile à vivre… Prendre la décision implique en effet de multiples conséquences qu’il va falloir gérer et notamment des étapes administratives à respecter, donc renseignez-vous bien sur vos droits et devoirs.

De plus la dimension humaine est primordiale dans le monde du travail et il se peut que des tensions surviennent dans vos relations avec votre entourage pro, collègues et employeur, donc veillez à prévenir plutôt que subir au moment de partir.

Pour le Service Public, la chose est clairement énoncée : “La démission est une rupture du contrat de travail qui permet au salarié de quitter son emploi. Le salarié doit manifester clairement et de façon non équivoque : Qui manque de clarté ou qui est susceptible de s'interpréter de façons diverses, de créer la confusion.”

Il importe donc de traiter à la fois les aspects administratif et personnel de cette procédure, alors que ce n’est pas forcément simple… Ce qui implique que votre lettre de démission doit être rédigée en bonne et due forme et se révéler impeccable.

Lettre de démission en CDI, modèles et conseils

Pour vous aider dans cette tâche voici déjà plein de modèles de lettre de démission(opens in a new tab or window) à télécharger gratuitement sur Canva… Vous pouvez aussi décider de personnaliser votre missive et, dans ce cas, l’outil “Magic Write(opens in a new tab or window)” (ou “Écriture Magique”) peut vous aider à vous lancer dans la rédaction et éviter le syndrome de la “page blanche”.
Cet article vous offre le mode d’emploi avec les étapes-clés à suivre puis aborde la question des relations avec les autres puis enfin d’évoquer quelques cas particuliers.

Donc, si vous avez choisi de faire les choses par vous-même, sachez toutefois que certaines mentions incontournables sont à faire figurer dans votre courrier :

  • Nom, prénom et adresse
  • Poste et classification professionnelle
  • Date de début de contrat
  • Date de remise de la lettre de démission
  • Durée de préavis
  • Date officielle de départ
  • Signature et mention manuscrite “Lu et approuvé”

Une lettre de démission rédigée constitue donc un document écrit et peut faire office de preuve juridique indispensable à des fins de protection de tout salarié qui démissionne, notamment en cas de litige.

Il importe de manifester clairement la volonté claire et non équivoque de démissionner, sans laisser planer une quelconque ambiguïté... Toutefois, la décision de démissionner n’a pas à être motivée ni justifiée. D'ailleurs, l'employeur ne peut pas refuser une démission. C'est un droit du salarié.

Comment faire une lettre de démission pour un CDI ?

Vous avez atteint le point de rupture avec votre entreprise… ou mieux, vous avez trouvé une opportunité plus intéressante ailleurs. Pour quitter votre poste actuel dans les meilleures conditions, vous devez donc présenter votre démission.

Le Droit du Travail vous autorise à présenter votre démission, soit par oral ou bien par écrit. Toutefois, l’écrit est préférable à l’oral, pour de nombreuses raisons évidentes, mais surtout que dans ce type de procédure, laisser une trace écrite est vivement recommandé.

Vous l’aurez compris, pour éviter tout litige, il vaut mieux tout mettre par écrit… Ensuite vous avez le choix entre la lettre RAR (Recommandé avec avis de réception) ou bien remise en mains propres contre décharge.

La décharge consiste en une attestation de remise d'un document à son destinataire qui le signe et le date le jour de sa remise. À savoir : une lettre remise en main propre contre récépissé a la même valeur que le recommandé avec accusé de réception.

Lettre de démission, calcul du préavis

La durée de préavis dépend de votre statut et de votre ancienneté dans l'entreprise et peut durer de quelques semaines à quelques mois... Dans les faits, la lettre de démission peut vous permettre de demander une dispense partielle ou totale de ce préavis si c'est votre souhait (ou votre intérêt). La loi ne fixe pas la durée du préavis de démission, laquelle dépend de votre contrat de travail ou votre convention collective(opens in a new tab or window).

Le délai de préavis est une obligation légale. C'est une disposition pour éviter une rupture brutale du contrat de travail et qui permet à votre employeur de trouver une solution de remplacement suite à votre départ.

Pour certaines professions, comme les journalistes et les VRP, le délai de préavis est réglementé par la loi… Pour les autres, il faut se référer à la convention collective(opens in a new tab or window) applicable à votre entreprise via son identifiant (IDCC), son nom ou son numéro de brochure.

Lettre de démission, quels documents doivent être remis par l’employeur ?

Lors d’une procédure de démission, l’employeur est tenu à certaines obligations légales et notamment de vous remettre des documents indispensables dont voici la liste :

  • Certificat de travail attestant, notamment, de l’emploi occupé par le salarié dans l’entreprise et les informations factuelles qui y étant liées
  • Reçu pour solde de tout compte assurant qu’aucun litige financier n’existe entre l’entreprise et vous-même
  • Attestation pour Pôle Emploi indispensable pour faire valoir éventuellement les droits à l’allocation chômage.

Tenez-vous à cette liste(opens in a new tab or window) pour vous assurer que votre employeur vous remette effectivement tous les documents. Toutefois, si l’un des documents est absents, n’hésitez pas à le lui réclamer.

Lettre de démission, faut-il en parler avec ses collègues ?

La tentation est grande de partager avec ses (plus proches) collègues son projet de démission… La question est à double tranchant, d’un côté ça peut vous être utile pour connaître la procédure au sein de l’entreprise, et d’un autre côté, cela peut vous porter préjudice si certains décident d’informer la direction d’une manière ou d’une autre.

Donc, veillez à bien choisir des collègues dignes de confiance tant que vous n’avez pas officiellement présenté votre démission et que vous ne souhaitez pas que cela s’ébruite… Après, la transparence peut être judicieuse, particulièrement lorsque l’on cherche à partir en très bons termes de son entreprise. La vie professionnelle continue et il est toujours bon de “réseauter”, d’un poste à l’autre.

Lettre de démission, les autres questions…

Quel délai pour démissionner d'un CDI ? Comment se passe une démission en CDI ? Qu'est-ce que je perd si je démissionne ? Quel est le plus avantageux démission ou rupture conventionnelle ? Autant de questions auxquelles nous avons déjà répondu en partie dans cet article et pour ce qui est de la question de savoir si une démission donne droit à l'allocation chômage, cela dépend de multiples facteurs…

Globalement, si vous décidez de rompre votre contrat de travail unilatéralement en tant que salarié, en principe, vous ne pouvez pas recevoir d’allocation chômage. Pour autant, “des exceptions sont toutefois admises par la réglementation et certaines démissions permettent l'indemnisation par Pôle emploi, dans des circonstances et à des conditions bien précises.” Toutes les explications sont à retrouver ici(opens in a new tab or window).

Lettre de démission... et après ?

Après, il ne vous reste plus qu'à vivre une nouvelle vie et vous révéler dans votre nouveau poste... n'oubliez pas que l'on a qu'une vie mais que l'on peut vivre plusieurs carrières ! Hasta la vista !

Et pour finir en beauté cet article, découvrez 20 lettres de démission incroyables qui ont vraiment été envoyées(opens in a new tab or window) ! Ça vaut vraiment le détour (et ça peut vous donner des idées)...

Articles liés

Afficher tout

Donnez vie à vos idées en quelques minutes.

Exprimez-vous avec le programme de création le plus facile du monde.