Comment créer votre première charte graphique ?

canva, charte,graphique

Voici la méthode en 3 points pour imaginer et réaliser votre première charte graphique !

canva,charte,graphique

Au fil de nos articles, nous avons pu aborder de nombreux sujets liés à la création visuelle. Canva vous invite aujourd’hui à prendre de la hauteur et adopter un point de vue plus global, avec la création de votre première charte graphique !

Usuellement utilisée dans un cadre professionnel, cette véritable « bible » sera le réceptacle de tous les composants de votre univers visuel. En effet, la cohérence de votre charte constituera à terme un atout indispensable dans le développement de votre marque personnelle. 

En 3 points principaux, nous allons tenter de vous donner les clefs pour la réalisation de ce document précieux : définir l’utilité et le but d’une charte graphique, établir des préalables à sa mise en place, puis vous exposer des cas détaillés concrets. Prêts ? C’est parti !

 

1. Pour bien démarrer : qu’est-ce qu’une charte graphique ?

L’identité visuelle 

La charte graphique : quel intérêt ? Quelles implications ? Dans quels contextes est-elle utilisée ? Pour bien cerner l’ampleur de la tâche qui vous attend, nous vous proposons de distinguer 2 notions complémentaires : l’identité visuelle et le manuel de marque. 

Vous possédez sans doute déjà un logo, une typographie, une palette de couleurs favorite, voire un set de pictogrammes ou d'illustrations.  La somme de ces éléments combinés porte un nom bien précis : l’identité visuelle.

Souvent bâtie à l’aide de quelques gimmicks visuels récurrents, elle est l’expression organique et sensorielle de votre image, fruit d’un travail presque uniquement créatif. C’est la projection physique de votre « marque » personnelle : par vos choix graphiques, vous déclarez vos envies, et la tonalité de votre projet.

Dans le cas d’une marque ou d’une entreprise, la démarche à l’origine de la réalisation d’une identité visuelle s’avère similaire. Elle sera établie par un D. A. qui tentera de refléter par l’image les éléments conceptuels qui définissent l’ADN de la boîte : son secteur d’activité, ses valeurs, sa personnalité.  

Si cet aspect artistique apparaît souvent gratifiant, utiliser une identité graphique de manière cohérente peut l’être beaucoup moins. En effet, les supports d’application possibles sont nombreux et évoluent continuellement selon les besoins de la marque : papeterie, plaquette promotionnelle, documents internes, site web, applis

C’est à ce moment qu’intervient le manuel de marque.

Le manuel de marque

Le fameux “manuel de marque" ou "livre de normes" est ainsi le petit nom barbare de la charte graphique, aux multiples bénéfices :

  • Il est le garant de la cohérence de votre identité graphique, quels que soient les supports. Cela permet à votre « marque » personnelle d’appuyer ses prises de parole par un aspect uniforme.
  • En traduisant de manière visuelle le discours de votre marque, il aide à transmettre ses valeurs à votre public, clients, fournisseurs et partenaires. Cette manière d’appuyer le positionnement conceptuel et marketing d’une entité par l’image est appelée le « corporate design ». Plus de détails dans ce billet de l’agence Poppy Jikko.
  • Il permet de créer des jalons visuels qui faciliteront l’identification de votre marque auprès du public récepteur, en l’ancrant dans l’inconscient collectif.
  • Enfin, il est un vecteur de sérieux et de professionnalisme ; il s’agit en quelque sorte de la pierre angulaire de votre communication.

Ce document constitue le pendant pragmatique d’une identité visuelle. Cela vous semble rébarbatif ? Pourtant, le manuel de marque ou - livre de normes - présente un indéniable intérêt. Il s’agit tout simplement du recueil détaillé des perspectives d’applications concrètes de votre ligne graphique. En canalisant les composants de votre identité selon des règles bien établies, il s’impose comme l’indispensable garant de la cohérence de votre marque sur l’ensemble de ses supports de communication !

article_canva_comment_creer_votre_premiere_charte_graphique_3

En conclusion, la charte graphique est le récipiendaire de tous les éléments qui composent votre identité visuelle, mais pas uniquement. Véritable “âme” de votre projet, elle se doit d’être conçue en fonction de nombreux paramètres.

2. Avant de commencer

Identité de marque et stratégie marketing

canva,charte,graphique

Image extraite de la charte graphique de Skype.

Maintenant que nous avons défini ensemble l’utilité de votre future charte graphique, attelons-nous aux étapes essentielles à sa conception. Au travers de 4 éléments clefs, nous allons vous apprendre à établir votre branding :

  • Vos objectifs : consistent à décrire la mission de votre projet, ce qu’il accomplira concrètement. Ils peuvent être de différentes échelles, modestes (vendre du miel maison au sein de l’AMAP de votre quartier, par exemple), ou grandiloquents (créer une application destinée à changer les rapports sociaux). Nous n’en sommes pas encore au point où vous maniez des notions morales ou conceptuelles, veillez à rester pragmatique.
  • Votre discours : est indissociable de vos objectifs, car il explique pourquoi ces derniers sont légitimes. Une bonne approche consiste à exprimer les raisons qui vont ont poussé à entreprendre.
  • Vos valeurs : ce sont les éléments subjectifs et qui sous-tendent l’intégralité de votre démarche. Ces principes fondateurs peuvent être nombreux (écologiques, éthiques, économiques…), et établissent la coloration morale et conceptuelle de votre marque. Listez quelques adjectifs correspondant à votre projet et modifiez-les au cours de votre réflexion. Cela vous aidera également à mettre en place la personnalité de votre projet : tendance, traditionnel, luxe, décalé… Un très bon billet rédigé sur le blog de l’agence de consulting Delevering Happiness vous donne quelques pistes pour réussir cet exercice délicat.
  • Votre cible : vos clients idéaux, tout simplement. Décrivez en quoi vos produits ou services peuvent répondre à l’un de leurs besoins.

La ligne éditoriale, créer votre histoire 

Vous pouvez à présent vous pencher sur la mise en place de votre ligne éditoriale. Dérivée des points clés évoqués plus tôt, elle permet de les développer afin de créer un univers écrit. Vous pourrez ainsi insuffler vie à votre entité à travers un véritable storytelling. 

Afin de stimuler et d’inspirer vos futurs prospects et fournisseurs, nous vous proposons 4 astuces :

  • Développez : reprenez la liste de vos valeurs de marque, et donnez-lui de l’ampleur, à l’aide d’un nuage de mots par exemple. En accumulant mots-clés et éléments de langage, vous créerez ainsi une véritable « boîte à outils » lexicale, qui vous aidera grandement à développer votre univers.
canva,charte,graphique

  • Recherchez l’inspiration  : notre article qui recense les sites de design les plus populaires  vous aidera à trouver les meilleures sources pour réaliser le moodboard idéal. En effet, votre ligne éditoriale établit un parallèle lexical indispensable à votre charte graphique. En mêlant inspirations écrite et visuelle, vous peaufinerez votre concept et communiquerez mieux sur votre projet. Si vous disposez d’éléments déjà produits — un logo par exemple — n’hésitez pas à les utiliser, et les comparer à d’autres réalisations. 
canva,charte,graphique,pinterest

Capture d'écran de Pinterest

  • Questionnez-vous : n’hésitez pas à remettre en cause votre projet, à le confronter à un point de vue extérieur. Les critiques sont parfois difficiles à intégrer à un processus de création, mais elles sont également extrêmement bénéfiques. Devancez-les, et questionnez vos choix afin de renforcer votre discours : votre projet est-il viable ? Est-il en adéquation avec les valeurs que vous souhaitez porter ? Pourquoi votre produit ou service est-il susceptible de plaire ? Projetez-vous à la place de vos consommateurs en utilisant la méthode des 5 étapes de la prise de conscience d’Eugene Schwartz. Dans son ouvrage Breakthrough Advertising, ce célèbre concepteur-rédacteur établit 5 profils types de prospects, suivant leur degré de connaissance et de perception de votre marque. Vous pourrez grâce à cette méthode adapter plus efficacement votre prise de parole, persuader et recruter vos futurs clients. 
  • Synthétisez : il est maintenant temps de travailler votre slogan, autrement appelé "baseline" ou "claim". Associée à votre logo, cette phrase courte aura pour objectif d’incarner votre univers de marque. De nouveau, visuel et texte doivent se compléter afin d’exprimer de manière condensée votre ligne éditoriale.

3. La mise en pratique

Vous savez désormais tout des préalables à la conception d’une bonne charte graphique ! Rentrons à présent dans le vif du sujet avec les éléments graphiques qui composeront votre styleguide personnel. 

Le logo 

Le logotype est le pivot de votre charte. Vous contenter de ce seul élément pour communiquer serait cependant une erreur : vous devez avant tout définir des règles précises qui conditionneront son utilisation.  

Prenons l’emblème de l’université Paris Est Marne-la-Vallée, ci-dessous. On remarquera un débord blanc tout autour, équivalent à la largeur du jambage droit du M. Il s’agit de la zone de protection. Elle correspond à l’espace minimal à garder autour de votre logo.

canva,charte,graphique

Charte graphique de l’université Paris Est Marne-la-Vallée

On appelle cette zone de sécurité la « respiration » . Ce terme est particulièrement bien choisi, car la bonne utilisation de cet espace vous permettra de faire « respirer » efficacement votre logo dans un document complexe. 

Les règles pour la gestion de la respiration sont nombreuses comme en témoigne la superbe charte France Télévision. Cette dernière utilise avec beaucoup d’élégance le point comme unité de mesure.

canva,charte,graphique

Charte graphique de France Télévision

Le choix de la couleur et ses implications

Vos couleurs doivent absolument servir votre propos. Un choix de teintes n’est jamais anodin et a de grandes répercussions sur le message que vous souhaitez véhiculer, vous devez tenir compte du code de couleurs

Par exemple, le rouge, couleur dite « chaude » est perçue comme énergique et interpelle immédiatement le consommateur. Synonyme de passion et d’ambition, il conviendra de l’associer avec des teintes plus neutres (blanc, gris, noir…) afin d’exprimer son plein potentiel. Le rouge est souvent utilisé par les leaders du secteur du divertissement et de la grande distribution. A contrario, on évitera de l’employer pour représenter des marques d’agroalimentaire ou dédiées à la petite enfance, car trop agressive.

canva,charte,graphique

Exemples de chartes graphiques de grandes marques

À l’inverse, le bleu, couleur « froide », inspire confiance et est synonyme de rigueur et de sérieux. C’est donc tout naturellement qu’on la retrouvera employée par des entreprises de voyage, des banques, les assurances et le secteur high-tech

canva,charte,graphique

Exemples de chartes graphiques de grandes marques

Il est d’ailleurs conseillé de ne pas multiplier les couleurs, 4 semble être un maximum :

  • 1 couleur principale, la teinte dominante de votre logo par exemple,
  • 2 couleurs complémentaires à la première,
  • 1 couleur subsidiaire ou de soutien, qui sera utilisée en renfort sur vos supports de communication.

Pour plus d'information, n'hésitez pas à consulter notre article sur l'association des couleurs. 

N’oubliez pas que vos supports seront multiples ; votre charte devra comporter les valeurs Pantone, CMJN et RVB de toutes vos nuances.

À noter qu’il en va de même pour les photographies, pictogrammes et illustrations, qui se doivent d'être un reflet fidèle de votre ligne éditoriale. Comme évoqué plus tôt nous vous conseillons de les regrouper sous forme de moodboard, sur Pinterest, par exemple.

Cet exercice vous semble ardu ? Pas de panique, des outils en ligne existent pour vous assister dans votre quête de l’association de nuances idéale. Le site Paletton est particulièrement bien conçu et vous permettra d’atteindre votre but en quelques clics !  

Police et typographie

canva,charte,graphique

Extrait de la charte typographique de la région Rhône-Alpes

Le principe est le même que pour votre sélection colorimétrique. Vos choix typographiques doivent appuyer votre image de marque. 

Interrogez vos valeurs, et votre discours et dégagez le positionnement de votre entité : accessible, luxueuse, moderne ou désinvolte… faites votre choix en fonction. Une bonne police de caractère aide à établir l’entreprise et son produit ; on identifiera sans problème la Gotham, massive et énergique en cover du magazine masculin GQ, l’élégante Didot très prisée chez Vogue, tout comme les volutes vintages de la fonte Coca-Cola.

Là encore, effectuez un choix ciblé. 3 typographies suffisent amplement : titre, corps de texte et police subsidiaire pour vos sous-titres et citations par exemple. Vous pouvez également utiliser plusieurs graisses d’une même fonte pour gagner en cohérence.

canva,charte,graphique

Exemple de charte graphique Plug-up

Vous avez l’embarras du choix pour trouver l’inspiration. Une pléthore de sites archivent d'innombrables polices d’écriture gratuites ou payantes à télécharger, comme Myfonts ou Google Fonts pour le web. Chez Canva, nous ne faisons pas les choses à moitié, car nous vous proposons régulièrement des associations de typographies des plus tendances.   

Vous pouvez également utiliser Frontify (payant), pour coordonner les éléments textuels de votre charte. Le meilleur outil à votre portée reste cependant notre Guide Ultime de la typographie :-)

Hiérarchie visuelle et mise en page

Last but not least, attaquons nous au gros morceau du travail à effectuer à l’intérieur de votre charte : codifier et agencer les éléments qui la composent. Les formes, les couleurs, les polices, doivent parfaitement s’assembler pour donner vie à votre vision.

Il s’agit du coeur de votre guide de marque, qui communiquera à tous vos intervenants internes ou externes les règles à respecter pour sauvegarder la cohérence de votre image de marque. Ci-dessous un exemple avec la très contraignante charte Itunes, véritable bible de plus de 50 pages !

canva,charte,graphique

Extrait de la charte graphique de iTunes, section "badges"

Vous voici prêts à réaliser votre première charte graphique ! Rassemblez vos idées, peaufinez vos plus beaux visuels et lancez-vous ! C’est un véritable plaisir d’imaginer son image de marque déclinée sur des supports plus délirants les uns que les autres !

 

 

 

Votre arme secrète pour créer de magnifiques designs