Couleurs complémentaires dans le design : utilisation et associations

canva,couleur,complementaire

Comment utiliser les couleurs complémentaires, comment bien les associer ? On vous apprend à créer des palettes de teintes complémentaires qui soutiendront vos messages avec force et émotion.

canva_couleurs_complementaires_2

Les couleurs, leurs associations et combinaisons, sont parmi les éléments les plus puissants du langage graphique. Au-delà de s’accorder avec de simples tendances, elles portent en elles un véritable symbolisme, véhiculent un ressenti, une dynamique, une énergie.

Opter pour des harmonies ou au contraire, créer des tensions par des contrastes saisissants, donnera du sens à votre message tout en instaurant une ambiance particulière.

C’est pourquoi, dans la création de vos palettes de couleurs, rien ne doit être laissé au hasard… Suivez notre brief sur les couleurs complémentaires, et devenez le maître des associations de teintes qui fonctionnent !

Quelques rappels sur la théorie des couleurs

Quelles sont les couleurs primaires ?

Les couleurs primaires sont des couleurs dites "pures" ou "premières", c’est à dire qui ne peuvent pas être obtenues grâce au mélange d’autres couleurs. On distingue :

  • les couleurs primaires par synthèse soustractive, utilisées pour les impressions ou la peinture grâce à des pigments de matière opaque : Cyan (#00FFFF), Magenta (#FF00FF) et Jaune (#FFFF00) ;
  • et les couleurs primaires par synthèse additive, lorsque l'on travaille à partir de sources lumineuses (notamment sur écran) : Rouge (#FF0000), Vert (#008000) et Bleu (#0000FF).
Couleurs primaires : mélange de peinture

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article détaillé sur les couleurs primaires. Vous comprendrez ainsi leur fonctionnement et trouverez des pistes pour savoir comment les associer et les mélanger.

Quelles sont les couleurs secondaires et tertiaires ?

Créées par la combinaison de deux couleurs primaires, les trois couleurs secondaires sont l’orange (#FFA500), le vert (#008000) et le violet (#800080).

Les six couleurs tertiaires, quant à elles, résultent du mélange d’une couleur primaire et d’une couleur secondaire. Ainsi, on peut obtenir les teintes orangé (#FF4500), carmin (#960018), vert clair (#90EE90), vert émeraude (#287233), bleu outremer (#1B019B) et pourpre (#9E0E40).

Le cercle chromatique

canva,couleur,complementaire

Le cercle chromatique est un diagramme représentant les différentes couleurs primaires, secondaires et tertiaires. Il permet aux graphistes et professionnels du design de travailler les associations de couleurs de façon harmonieuse.

Le cercle chromatique rend également compte de la température de la teinte, qualité subjective communément admise. D’un côté du schéma, on trouve les couleurs dites froides, comme le bleu et le vert, qui sont apaisantes et évoquent la nature. À l’opposé, les couleurs chaudes (rouge, orange) dont émane une sensation de chaleur et de dynamisme.

Que sont les couleurs complémentaires ?

Deux couleurs complémentaires sont deux teintes diamétralement opposées sur le cercle chromatique. Une couleur chaude aura donc pour complémentaire une couleur froide, et vice versa.

Cercle chromatique : couleurs chaudes et couleurs froides

Ces duos complémentaires ont des caractéristiques optiques très contrastées. Si vous les juxtaposez, le contraste sera d’ailleurs accentué, car leur proximité visuelle leur confère mutuellement un aspect plus vif, plus intense et éclatant.

Au contraire, si vous souhaitez les mélanger, elles perdent en saturation. Cette astuce est souvent utilisée par les artistes pour nuancer une couleur : il vous suffit d’ajouter une petite quantité de sa complémentaire pour neutraliser et atténuer l’intensité de votre couleur initiale.

Comment bien associer les couleurs complémentaires ?

Les couleurs opposées ont tendance à se soutenir l’une l’autre. Leur association présente un équilibre naturel et des affinités qui dynamisent l’aspect graphique, et donnent une vraie plus-value à vos créations.

Opter pour une palette dyadique n’est donc pas une façon de céder à la facilité, mais au contraire de renforcer l’unité de votre composition, de créer une expérience visuelle facilement mémorisable et identifiable.

Voici quelques associations de couleurs opposées à décliner selon vos projets.

Quelle est la couleur complémentaire du bleu ?

Couleurs complémentaires : bleu et orange

La famille des teintes bleues, telles que cyan, bleu canard, bleu clair, bleu nuit ou bleu gris est équilibrée par l’orange et toutes ses variantes, comme par exemple l’orange brique, ou le marron qui est un orange désaturé.

Il n’y a pas qu’une seule réponse, mais une multitude de possibilités en faisant varier l’une ou l’autre des teintes de la paire bleu-orange. À vous de tâtonner pour trouver les complémentaires qui évoqueront le mieux les valeurs que vous avez envie de partager.

Quelle est la couleur complémentaire du vert ?

Couleurs complémentaires : rouge et vert, ambiance sapin de noël

Le rouge est complémentaire du vert, mais attention à ne pas tomber dans le cliché du sapin de Noël… Travaillez les nuances pour vous diriger vers des associations plus complexes, de type lie de vin (#AC1E44) et bleu canard (#048B9A) pour une impression plus chic et sophistiquée.

Quelle est la couleur complémentaire du rose ?

Couleurs complémentaires : rose et jaune-vert, lime

Le rose (#FD6C9E), rouge désaturé, se marie particulièrement bien avec sa complémentaire vert-jaune. Cette association permet de nombreuses variations, en jouant avec les nuances mint (#aaf0d1), lime (#ccff00), olive (#556b2f) ou absinthe (#718c40) par exemple.

Quelle est la couleur opposée du violet ?

Couleurs complémentaires : violet et jaune, dégradé

Le violet et ses dérivés comme mauve (#D473D4) ou lavande (#9683EC) sont opposés au jaune. L’alliance de teintes violacées et d’un jaune moutarde (#C7CF00) par exemple, est particulièrement dynamique et possède un petit côté 70’s plein de peps.

Le gris a-t-il une couleur complémentaire ?

Oui et non ! Car en tant que couleur neutre, comme le beige, le gris n’a pas à proprement parler de couleur complémentaire. Il faut savoir que le gris pur est très rarement utilisé, on lui préfère la plupart du temps le gris coloré, obtenu grâce à l'ajout de pigments d’une autre couleur. C’est en vous penchant sur ces légères colorations que vous trouverez une harmonie avec les couleurs complémentaires.

Couleurs complémentaires : Le gris, couleur neutre et ses variations pigmentées

Selon la teinte des pigments de fond de votre gris, vous pourrez chercher différentes associations. Un gris bleuté (#405e6d) s’accordera parfaitement avec des teintes orangées, tandis qu’un gris rosé (#a59797) verra son contraste accentué par un beau vert-tilleul (#73d2b2).

L'utilisation des couleurs neutres dans vos designs est toute indiquée pour adoucir une palette, ou au contraire pour mettre en avant une dominante.

Les outils pour bien choisir les nuances de vos couleurs complémentaires

Pour tirer le meilleur parti des palettes complémentaires et créer des associations visuelles complexes et saisissantes, il vous faudra aller plus loin que les suggestions stéréotypées du cercle chromatique. Osez aller au-delà de la simple recherche d'une complémentaire absolue !

Pour cela, jouez sur la variable d’une des deux couleurs, comme la saturation, la valeur ou la température, et vous obtiendrez des messages visuels bien plus riches.

Couleurs complémentaires : orange brique et bleu canard

En effet, s’il s’agissait simplement de tracer une droite sur le cercle chromatique pour choisir harmonieusement les couleurs d'une palette, tout le monde pourrait s’improviser graphiste ! Mais la créativité suppose des interactions colorimétriques plus élaborées, afin de raconter une histoire, porter un message. Ce qui implique également une certaine prise de risque !

Comment être certain de ne pas commettre d’impair ? Tout simplement en construisant vos palettes de couleurs avec des outils qui ont fait leur preuve, comme la roue chromatique Canva.

Comment trouver la couleur complémentaire d’une couleur avec Canva Color Wheel ?

  1. Commencez par vous rendre sur l’outil roue chromatique Canva,
  2. Indiquez l’hexacode de votre couleur de base dans la case “Pick a color”,
  3. Choisissez la combinaison “complementary”,
  4. Cliquez sur entrée.
Modifiez la saturation, la teinte ou la valeur de vos couleurs complémentaires

Capture d'écran de l'outil Canva Color Wheel. Modifiez la saturation, la teinte ou la valeur de vos couleurs complémentaires

La palette avec la couleur opposée absolue vous est donnée. Mais vous pouvez ensuite personnaliser la teinte générée.

Cliquez directement sur la case contenant la couleur complémentaire obtenue. Un onglet s'ouvre, et vous aurez alors la possibilité d’ajuster la saturation et la luminosité, voire de déplacer le curseur pour vous rapprocher d’autres teintes adjacentes.

Pour utiliser votre palette ou la partager, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Export palette” et de télécharger le PDF. Et si vous souhaitez créer tout de suite des documents et visuels à partir de cette combinaison, cliquez sur “Create a graphic” pour accéder directement à une multitude de templates Canva, aux couleurs accordées.

Utilisez la palette générée avec Canva Color Wheel pour créer vos designs en quelques clics avec les templates Canva

Extrait non exhaustif des templates de teintes complémentaires disponibles sur Canva

Comment enrichir votre palette de couleurs ?

Vous avez maintenant vos deux teintes complémentaires, mais vous aimeriez donner plus de nuances à vos créations ? Rien ne vous empêche de décliner votre paire de couleurs, afin d’obtenir des versions claires et foncées qui vous offriront la possibilité de créer une hiérarchie et du mouvement dans vos supports.

Dans ce cas, variez uniquement la luminosité et/ou la saturation pour conserver un rendu homogène.

Ces gradations vous seront très utiles si vous souhaitez ensuite créer un logo, ou même concevoir l’identité graphique d’une marque.

Les couleurs sont une source inépuisable d'inspiration et de création. Même si vous pensez que tout a été vu et revu, il vous restera toujours une marge de différenciation en osant des combinaisons novatrices et questionnantes. Les dysharmonies, si elles sont maitrisées et utilisées à bon escient, peuvent également être de forts vecteurs émotionnels.

L'exploration des palettes de couleurs complémentaires est particulièrement fascinante : les contrastes attirent l'oeil, sont porteurs de sens et évocateurs de valeurs. Alors dépassez les conventions, les habitudes culturelles et les modes. Faites vous confiance, tentez de mixer des paires colorimétriques inattendues. Dans le pire des cas, si cela ne fonctionne pas, il vous suffira de recommencer... Et à force de les manipuler, nul doute que vous deviendrez un expert dans l'appariement des couleurs !

Votre arme secrète pour créer de magnifiques designs