Comment bien utiliser les "Centres d'intérêt" & "Hobbies" sur votre CV

canva, cv, centres, d'interet, hobbies

Votre CV est presque prêt pour décrocher le job de vos rêves : il ne vous reste plus qu’à soigner la présentation de votre rubrique “centres d’intérêt” !

canva_job_ideal

Comme pour votre lettre de motivation ou pour les compétences que vous mettez en avant, l’essentiel pour bien présenter la rubrique de vos hobbies ou "centres d’intérêt", est de savoir bien analyser l’offre d'emploi à laquelle vous postulez.

En effet, avec ou sans diplômes ni expériences professionnelles, les éléments de votre profil à souligner pour mettre toutes les chances de votre côté, doivent s'adapter aux critères du poste recherché. On vous explique.

1. Ne négligez pas la rubrique “centres d’intérêt”et "Hobbies

Un recruteur ne cherche pas uniquement un “robot” doté des compétences nécessaires, mais aussi une personnalité qui devra intégrer une équipe. L’aspect humain est très important dans la gestion des ressources humaines. Il est fondamental que la nouvelle recrue s’intègre bien avec les autres membres du personnel.

canva, cv, hobbies

Dévoilez votre personnalité

Par la rubrique “centres d’intérêt”, vous pouvez montrer que vous êtes quelqu’un d’intéressant au-delà des aspects factuels de votre candidature. Si vous avez l’air sympathique et intéressant, cela sera un facteur de plus en votre faveur par rapport à quelqu’un qui a les mêmes compétences mais dont la personnalité semble terne et sans épaisseur.

Avant de vous rencontrer en personne, la rubrique “centres d’intérêt” est la première étape qui permettra à votre profil de s’incarner en chair et en os, de dépasser le stade d’un bout de papier. A vous de briller !

Soulignez votre originalité et soyez précis

Un recruteur reçoit énormément de candidatures lorsqu’il publie une annonce, il faut donc vous démarquer de vos concurrents au maximum pour susciter l’intérêt et placer votre CV en haut de la pile. Inutile de mentionner des “hobbies” très répandus ou banals que de nombreux autres CV pourront aussi arborer tels que “musique” ou “cinéma”.

N’hésitez pas à être précis pour désigner ce qui vous fait vibrer : vous pouvez par exemple signaler “pratique du piano depuis 6 ans” ou bien “cinéphile passionné, féru de la Nouvelle Vague”.

Apportez une touche de légèreté

Le CV est un document très codifié : après les formations, les diplômes, les expériences professionnelles, les compétences ou encore les langues, la rubrique “centres d’intérêt” apporte une touche de légèreté à votre profil. Elle permet à votre recruteur de souffler un peu dans sa lecture, car le déchiffrage des CV peut parfois être une tâche fastidieuse. N’hésitez donc pas à illustrer vos centres d’intérêts par des pictogrammes. Cette touche graphique permet de donner des informations d’une façon plus directe et visuelle.

C’est aussi un sujet de conversation plus léger à aborder lors d’un entretien, surtout si vous êtes étudiant ou jeune diplômé. Les centres d’intérêt font un parfait sujet pour meubler la discussion dans l’ascenseur par exemple avant d’entamer le réel entretien. N'abordez pas le sujet vous-même mais n’hésitez pas à rebondir dessus si votre interlocuteur vous emmène dans cette direction ou vous en donne l’opportunité.

Dans tous les cas attendez-vous à ce que votre recruteur vous parle des centres d’intérêt que vous avez indiqué lors de l’entretien, probablement vers la fin du rendez-vous pour détendre l'atmosphère et pour se faire une idée de votre personnalité. Préparez donc des arguments à ce sujet.

2. Mettez en avant les compétences et savoir-êtres liés au poste

canva, cv, hobbies

Comme pour les compétences que vous soulignez, il faut que les centres d’intérêt puissent se rattacher au poste d’une manière ou d’une autre. Vos hobbies peuvent révéler des savoir-être ou des savoir-faire, des aspects de votre personnalité qui peuvent être importants pour le poste.

Montrez votre proximité avec le domaine

Pour les emplois à fort ancrage sectoriel, un intérêt particulier pour l’environnement dans lequel votre poste s’inscrit est primordial à mettre en avant. Cela démontre que vous avez les connaissances qui vont avec et que vous connaissez suffisamment le secteur. Par exemple, si vous souhaitez devenir chef de projet dans le domaine du cinéma, un intérêt particulier pour le cinquième art est évidemment important.

Soulignez les traits de personnalité qui font de vous quelqu’un de remarquable

A chaque fois, posez-vous la question de ce que votre vie personnelle et vos centres d’intérêt vous apportent comme points forts, et si vous pouvez les mobiliser dans le contexte professionnel.

La pratique du sport est un très bon exemple de centre d’intérêt qui jouera en votre faveur pour de nombreuses raisons. En premier lieu, de nombreuses études montrent que la pratique d’un sport rend plus productif : montrez que vous êtes un esprit sain dans un corps sain ! Si le poste requiert une habileté particulière pour le travail en équipe et la communication, les sports collectifs montrent que vous avez le sens de l’esprit d’équipe. Au contraire, si votre poste demande beaucoup d’autonomie, un sport d’endurance comme la pratique du marathon démontre votre abnégation et votre propension à vous dépasser.

canva, cv, hobbies, centres d

La pratique d’un instrument de musique ou d’une activité artistique est également la bienvenue : cela montre que vous êtes quelqu’un de créatif et d’original. Si vous pratiquez un instrument depuis plusieurs années, cela implique que vous êtes appliqué et constant. Si vous faites du théâtre, cela souligne votre aisance à parler en public et votre capacité à avoir conscience des impressions que vous suscitez chez les autres.

La participation à des associations ou la pratique du bénévolat peuvent être intéressantes à mentionner si vous postulez dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, ou la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Cela révèle que vous êtes capable de vous investir pleinement pour une cause qui vous passionne.

Attention : le militantisme politique, tout comme la pratique religieuse, sont également des sujets à éviter. On ne sait jamais comment votre engagement peut être perçu et certains aspects de votre intimité, comme votre spiritualité, peuvent rester privés.

3. Soignez la présentation visuelle de la rubrique « centres d’intérêt »

Comme pour toutes les autres parties de votre CV, la présentation graphique est essentielle. La mise en page doit servir le fond et permettre de hiérarchiser l’information de manière claire. Pour présenter efficacement votre profil, la forme est votre meilleure alliée. Un CV dont l’organisation visuelle est travaillée sera beaucoup plus agréable à lire et retiendra plus facilement l’attention de votre recruteur. Découvez notre sélection de 50 modèles de CV gratuits pour vous inspirer si besoins.

Choisissez le bon titre pour mettre en valeur votre rubrique

Bannissez les appellations trop vastes et fourre-tout comme “hobbies”, “loisirs”, “autres” ou encore “divers” : un titre imprécis sera moins percutant et cela révèle que vous ne savez pas correctement hiérarchiser l’information. Un titre doit permettre de résumer le contenu qui s’y rapporte. Privilégiez donc “activités extra-professionnelles”, “activités associatives” ou encore le plus fédérateur “centres d’intérêt”.

Distinguez visuellement cette rubrique

Traditionnellement placée vers la fin du CV, la rubrique “centres d’intérêt” doit bénéficier d’un traitement graphique un peu différent par rapport aux autres sections plus classiques. Choisissez un code couleur particulier, inscrivez cette rubrique dans un encadré, ou dans une zone spécifique, soignez les bordures : à vous de voir ce qui se marie le mieux avec le style de votre CV.

Soignez le choix des pictogrammes

Comme c’est une rubrique un peu décalée, vous pouvez utiliser des pictogrammes. Attention toutefois à bien les choisir : ils doivent être le plus clair possible et bien s’harmoniser entre eux. Rien de pire qu’un pictogramme trop imprécis qui viendrait brouiller les pistes. Pensez “charte graphique” et “identité visuelle” : choisissez des pictogrammes qui ont les mêmes caractéristiques graphiques et se marient bien entre eux. Evitez de mélanger les couleurs et les styles, quite à les retravailler pour les repasser tous en noir et blanc par exemple.

Ne forcez pas le trait

Si vous n’avez plus de place, inutile de forcer le trait. N’utilisez pas une police trop petite, ne tassez pas excessivement les autres sections de votre CV afin de gagner de la place. N’ajoutez surtout pas une page supplémentaire pour faire rentrer les centres d’intérêt. Cette rubrique est tout de même moins essentielle que votre expérience ou vos formations. Surtout, c’est votre capacité à synthétiser et à captiver l’attention du recruteur qui reste le principal atout !

Vous avez maintenant toutes les clefs pour présenter efficacement vos centres d’intérêt. Découvrez dans les articles suivants comment insérer correctement cette section dans un CV qui vous sortira du lot, écrire une lettre de motivation efficace et les meilleures méthodes pour préparer un entretien d'embauche !

Pour aller plus loin, venez découvrir cette page qui rassemble tous nos conseils pour décrocher le job de vos rêves ainsi que nos sélections de modèles de CV & lettre de motivation.

 

 

* Article écrit en collaboration avec Jobteaser.com

Votre arme secrète pour créer de magnifiques designs