10 outils et conseils pour gérer sa start-up en télétravail

canva,startup,entreprise,teletravail,remote

Vous cherchez à créer votre entreprise sous peu ou optimiser vos process actuels ? Lancer sa start-up implique de s’entourer des meilleurs outils pour être certains de manier sa barque vers la bonne destination. Cependant, il est estimé que près de 60 à 75% des start-ups ferment leur activité, trop souvent à cause d’une mauvaise gestion de l’entreprise et non forcément pour des raisons de financement.

Pour assurer la pérennité de votre entreprise, nous avons regroupé pour vous 10 outils et techniques qui vous aideront à gérer votre start-up à distance. Avant d’être pratiques, ces outils sont avant tout de réels outils stratégiques et adaptatifs.

Création d’entreprise à distance : la stratégie à mener

Vous venez de créer votre entreprise ? Vous avez certainement pensé à tout et mené une étude de marché qui démontre le plein potentiel de votre projet. Cependant, cette étude de marché ne suffit pas à convaincre les investisseurs. En plus d'un bilan statistique, une bonne stratégie d’entreprise doit comprendre :

  • Une vision globale et de niche de son secteur d’activité, 
  • Des objectifs, pour que le projet de l’entreprise soit clair pour l’ensemble de ses membres,
  • Des stratégies à court et long terme,
  • Que l’ensemble de l’équipe marche vers un même but, objectivement défini. 

A distance ou IRL, une vraie stratégie d’entreprise doit donc s’accompagner de trois choses pour aboutir : la vision, la stratégie, ainsi que l’implantation.

Pour vous accompagner dans votre stratégie d’entreprise à distance, voyez au-delà des habitudes des start-ups et commencez dès à présent à mettre en place les solutions suivantes. 

1. La signature électronique

Toutes les start-ups ont le même objectif : se développer le plus vite possible. Mais comment est-il possible de le faire à distance, quand l’absence d’un seul membre de votre équipe peut pénaliser l’entreprise ? Pour venir à bout de toutes ces suppositions et améliorer la gestion de crise, -toujours dans l’optique de rentabilité et de rapidité d’exécution-, nous vous proposons de vous lancer dans la signature électronique

Déjà très répandue dans les secteurs fondamentaux (banque, immobilier, assurance, industrie, ...), la signature électronique permet d’optimiser son entreprise à plusieurs échelons. 

Un gain de temps, mais pas seulement !

La signature électronique décomplexifie les actions menées chaque jour par les entreprises. À l’ère du numérique, perdre son temps devant une imprimante qui ne fonctionne plus n’a pas vraiment de sens. Ainsi, la signature électronique permet via un e-mail de communiquer avec l’ensemble de vos signataires en quelques minutes et d’envoyer des contrats de travail, des contrats de vente, des contrats de partenariat… 

En bref, la signature électronique permet :

  • Un gain de temps et de sécurité lors des échanges. Grâce à l’horodatage, l’inscription de la date et de l’heure ne peuvent pas être modifiées après signature,
  • Signer des contrats internationaux en quelques minutes, sans que la présence physique ne soit une obligation,
  • Limiter les erreurs humaines en se focalisant sur son cœur de métier, 
  • Assurer la dématérialisation de documents avec, en conséquence, des archives numériques et un gain de place pour optimiser ses locaux. 

2. Entre comptabilité et facturation

Toute start-up qui débute doit gérer son administration et respecter la loi française. Cependant, la comptabilité et les règles de facturation ne sont parfois pas le fort des entrepreneurs, qui perdent un temps précieux à organiser, classer et ranger les factures dans les bons dossiers, au risque de commettre des erreurs qui peuvent leur coûter cher sur le court et long terme. Afin de pallier ce manque de connaissance et de temps, un logiciel de facturation est la clé, avec des professionnels qui assurent un suivi en temps réel et des plateformes automatisées. 

Les avantages d’un logiciel de facturation 

En un clic, vous avez accès à la gestion de votre trésorerie, vous pouvez suivre et analyser les dépenses et recettes, permettant de choisir et comprendre si son business model est le bon, et de rectifier le tir si nécessaire. 

3. Mener sa gestion de projet avec talent

L'autre outil indispensable pour mener sa start-up vers la réussite, est bien entendu la gestion de projet. Chaque avancée doit être partagée et communiquée avec l’ensemble des équipes. La rapidité et l’instantanéité de la communication des informations sont capitales. Les pratiques collaboratives permettent de travailler de manière plus agile et de se répartir les tâches clairement. Pratique !

Les avantages d’une gestion de projet bien menée

Avec l’utilisation d’un outil de gestion de projet pour les start-ups, vous bénéficiez :

  • D’un gain de temps dans la communication des informations, 
  • D’une vision globale du projet,
  • Une communication et un suivi visibles par tous vos collaborateurs,
  • Des objectifs à court et long termes, 

4. La gestion des notes de frais

Nous parlions précédemment de gérer sa facturation et sa comptabilité. Parmi les factures les plus difficiles à classer, nous avons aussi la gestion des notes de frais. Entre les frais kilométriques, les frais de restauration, les frais d’hébergement, etc. Il est facile de s’y perdre et de se retrouver avec des centaines de factures à classer dans le mois. Un logiciel performant dans les notes de frais vous permet aussi bien de vous rendre compte des frais engagés par vos équipes chaque mois, ainsi que de planifier à l’avance les dépenses et recettes, pour vous assurer un chiffre d’affaire stable et rentable.

5. Mener une stratégie SEA & SEO

Les start-ups qui se sont lancées ces dernières années mènent une stratégie sur les réseaux sociaux et créent leur propre site internet. Or, comment faire pour exister face à la concurrence et s’assurer une certaine rentabilité ? Comment mener une stratégie qui vous propulse en haut de l’affiche sur Google, et vous fasse remarquer auprès des particuliers et professionnels dans votre secteur ? La réponse est le SEO et le SEA !

La différence entre ces deux acteurs : SEO vs SEA

Le SEO table sur le travail de votre site internet pour le faire monter dans les résultats Google et d’y rester sur le long terme. Le SEA préfère le court terme en travaillant votre stratégie publicitaire digitale, autant sur Google que sur les réseaux sociaux (Facebok Ads, Instagram Ads, etc.). 

Plutôt que de choisir entre les deux, sachez que la toile est un véritable combat à mener de front chaque jour. En alliant ensemble SEO et SEA, vous boostez votre entreprise grâce à sa soudaine visibilité, vecteur de confiance et de crédibilité, autant auprès des particuliers que des professionnels.

6. Recouvrer les créances pour renforcer la trésorerie

La trésorerie de l’entreprise constitue l’un des sujets qui a le mérite de focaliser l’attention de tout entrepreneur. Lorsqu’une partie de cette trésorerie gît hors de l’entreprise, aux mains de tiers, alors même que les délais d’encaissement sont arrivés à terme, quand votre entreprise n’a pas pour dénomination "Crésus et associés", il est impératif de se concentrer sur vos recouvrements de créances.

Un professionnel du recouvrement pour les débiteurs de mauvaise foi

La plupart du temps, il suffit d’une simple relance pour entrer en possession des montants dus. Quelques fois, cependant, les procédures amiables de recouvrement demeurent sans effet et il est nécessaire de recourir aux services d’un professionnel.

Le terme "professionnel" employé ici ne s’applique nullement à des malabars armés de gourdins, mais à des praticiens capables de mettre en œuvre une procédure de recouvrement judiciaire. Dans une démarche plus solennelle et qui implique une pression accrue sur le débiteur, il y a alors de plus grandes chances de rentrer en possession de ses créances.

7. Une aide juridique aux entrepreneurs

Face aux incertitudes que l’actuelle pandémie transporte dans son sillage, les lumières d’un professionnel du droit peuvent être utiles pour déterminer quelle est exactement la situation de son entreprise au regard de la loi, et à quels mécanismes de soutien il est possible de prétendre.

Un éclairage juridique pour y voir plus clair pendant le Covid-19

L’ensemble des règles qui régissent la vie de l’entreprise tendent à être complétées par les dispositions spéciales et particulières édictées en vue de gérer la situation inédite créée par le Covid-19. Pour démêler l’enchevêtrement fiscal, social et juridique que constituent toutes ces règles et y voir clair afin de décider au mieux pour son entreprise, la possibilité de vous faire aider par un avocat en ligne et gratuitement, peut s'avérer d'un grand recours.

Cette occasion d’aplanir ses soucis juridiques sans sortir de chez soi offre en plus la possibilité d’obtenir simplement et en quelques minutes une réponse professionnelle aux questions qui vous turlupinent. C’est simple, rapide et sans prise de rendez-vous.

8. Améliorer les performances de son site web

Et si l’on vous disait que la vitesse de chargement de votre site web influence son classement dans les moteurs de recherche ? Cette vitesse détermine l’opinion des internautes sur votre site, c’est bien connu. Mais elle compte également dans l’efficacité de vos efforts en SEO.

Optimisez, c’est gratuit !

Si le temps est l’une des denrées les plus disponibles en ces jours de confinement, il ne faut pas espérer pour autant que les internautes vont désormais consacrer plusieurs minutes à attendre le chargement de votre site dans leur navigateur.

On imagine bien tout ce qu’ils ratent à ne pas patienter ! Toutefois, il peut être pertinent de se concentrer sur l’optimisation de vos temps de chargement afin de s’assurer que ces visiteurs en ratent le moins possible.

Alors que la course à la vitesse de chargement fait rage, pour ne pas se voir attribuer le disgracieux "Red Slow Label" avec lequel Google marque les sites au chargement lent, ce travail d’optimisation est particulièrement utile.

9. L’option d’un management de transition

Un autre défi à affronter au moment de la reprise économique post Covid-19 réside dans la manière d’aborder cette reprise. Le management de transition peut à cet égard constituer un atout.

Bien gérer l’entre-deux et performer dans l’« après »

Le « Management de transition » consiste globalement à pourvoir des postes à l’aide de profils chevronnés, désireux de s’intégrer à un contexte souple pour affronter des défis spécifiques.

Qu’il s’agisse de réorienter votre modèle économique, de se repositionner après une nouvelle répartition des cartes dans le secteur ou de traverser l’actuelle crise aux effets indéterminés, le management de transition permet de repenser ses fondamentaux et de les aborder sous un jour nouveau.

La redéfinition des orientations générales, des objectifs et des stratégies à déployer s’impose face aux changements que ne manquera pas d’imposer le Covid-19. Il importe donc d’aborder tous ces aspects avec le soutien, même ponctuel, de professionnels aguerris.

10. Recruter de bons employés pour sa start-up

Nous vous avons donné de nombreux outils indéniables pour booster votre visibilité, alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Notre outil bonus concerne le recrutement des salariés. La problématique d’une start-up peut être son recrutement : vous ne l’avez jamais réalisé, vous vous perdez parmi tous les CVs qui se ressemblent les uns les autres... Le recrutement par une entreprise professionnelle vous permet de voir plus loin : quel profil, mais aussi quelle personnalité, quelles valeurs et quelles motivations recherchez-vous ? De telles interrogations sont parfois difficiles à cerner lors d’un entretien. Or, l’investissement pour trouver le bon salarié sous-entend un salarié capable de rester plusieurs années dans votre start-up, - chose qui devient de plus en plus rare - et constituant un atout indéniable, surtout si vous embauchez un talent. 

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ? Faites partie des start-ups gagnantes de cette année 2020 et optimisez votre temps de travail, ni plus, ni moins !

Articles liés

Affichez tout

Group 3 (3) (1)

Donnez vie à vos idées en quelques minutes.

Exprimez-vous avec le programme de création le plus facile du monde.